Piqûres sauvages : 2077 plaintes, 0 piste, le mystère est total

16 mars 2023 à 7h16 par Antony HARARI

Les piqûres sauvages, le mystère demeure...
Les piqûres sauvages, le mystère demeure...
Crédit : Pexels @mauriciomascaro

Sur les seuls huit premiers mois de l'année 2022, nous avons dénombré 2077 plaintes suite à ces mystérieuses piqûres sauvages, selon des chiffres du ministère de l'intérieur, obtenus par BFM TV. 

C'est vraiment conséquent. D'autant plus qu'elles ne vont aboutir à aucune piste concluante pour les enquêteurs. Déjà récemment, nous avions évoqué un classement sans suite de l'affaire concernant les piqûres survenues au festival Crossover de Nice, à l'issue duquel neuf plaintes avaient été déposées pour ce motif. 

En fait, que ce soit au festival Crossover, à d’autres évènements ou soirées, le constat est souvent le même. A savoir des traces effectives physiques constatées de piqûres, parfois des effets secondaires comme des nausées par exemple, mais par la suite aucune substance toxique identifiée après les prélèvements sanguins et urinaires des victimes.

Le mystère est donc multiple : comment a pu se propager un tel phénomène dans différentes régions du pays ? Et quelles sont les raisons qui ont bien pu motiver les auteurs de ces piqûres sauvages ?

Avec l’hiver, il y a eu moins d’évènements festifs d’ampleur et les témoignages sont logiquement retombés. Cependant, même dans une simple soirée, en club ou même dans un bar, on ne peut que malheureusement vous recommander l’importance de redoubler de vigilance sur la question. En espérant évidemment que cette vague mystérieuse de piqûres ne reste plus qu’un mauvais souvenir.


bandeau application pub