Music News

Royaume-Uni : de l'argent frais pour les clubs ?

04 mars 2021 à 20h00 Par Patrick Urban
Crédit photo : Sam Mar / @ Unsplash

Le gouvernement britannique sait redresser la barre. Celui-ci, dirigé par Boris Johnson, avait pourtant préconisé aux acteurs du secteur de la Culture de « changer de métier » pour survivre. Aujourd’hui, il leur tend la main.   

A l’occasion de la présentation du budget 2021, Rishi Sunak, ministre chargé des finances et du trésor, a annoncé le versement de 300 millions de livres sterling (environ 350 millions d’euros) destinés au programme de subventions Culture Recovery Found, un système mis en place pour développer et surtout assister le secteur de la culture notamment en période de crise. En plus de lui prêter main forte, la somme lui servira de tremplin pour préparer au mieux l’avenir et la réouverture prochaine des lieux culturels prévue pour le mois de juin.

Cette nouvelle mesure vient s’ajouter aux 1,57 milliards de livres sterling déjà injectés l’été dernier. Reste à connaître le pourcentage exact qui sera versé aux clubs, les plus fortement touchés depuis le début de la crise. Pour rappel, 81% des établissements nocturnes britanniques sont toujours sous la menace d’une fermeture définitive.  

Si cette nouvelle a été accueilli, dans l’ensemble, à bras ouverts. D’autres s’interrogent comme Sacha Lord. Le co-fondateur du Warehouse Project, soirées prisées de Manchester, a regretté l’absence d’un régime d’assurance pour les festivals et concerts, qui les protégerait en cas d’annulation.

Une demande compréhensible tant la cote des festivals britanniques a explosé ces derniers temps.