Ces artistes électro qui s'exportent le plus...

10 mai 2023 à 13h51 par Sophie DIAS

LES ARTISTES ÉLECTRO QUI ONT CARTONNÉ À L’INTERNATIONAL EN 2022
LES ARTISTES ÉLECTRO QUI ONT CARTONNÉ À L’INTERNATIONAL EN 2022
Crédit : Cnm.fr

On ne le répétera jamais assez, nos artistes ont du talent...

 

C’est ce que confirme le rapport du CNM, Centre National de la Musique, qui a dévoilé les albums et singles français les plus écoutés à l’international en 2022. Une année qui a comptabilisé plus de 326 certifications, dont 279 singles, 47 albums et 149 artistes, soit une augmentation de 38 % par rapport à 2021.

Si le rap connaît une forte croissance, les musiques électroniques se portent elles aussi très bien. Les récompenses ont été divisées en deux catégories : les nouveautés et le back catalogue, c’est-à-dire les titres et albums qui ont déjà quelques années.

 

LES NOUVEAUTÉS

Les titres électro récompensés

Parmi toutes ces "récompenses", on retrouve plusieurs artistes électro qui se voient consacrer pour leurs titres, notamment Ofenbach, six fois disque de diamant à l’export avec « Wasted Love », Kungs 4 fois disque de diamant à l’export avec « Never Going Home », Polo & Pan, disque de platine avec « Anikuni ».

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Ofenbach (@ofenbachmusic)

 

Les albums récompensés

Ce sont 14 albums qui ont, cette année, été certifiés, dont la moitié en rap. « I », le premier album d'Ofenbach a reçu 4 disques de platine à l’export. Kungs voit lui aussi son « Club Azur »  disque de platine à l’export. Antoine Chambe continue de séduire à l’international avec son album « Riverside » certifié Or à l’export, tout comme Polo & Pan et « Cyclorama ».

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Antoine Chambe (@antoine_chambe)

 

Cette année, la catégorie Rap/Hip Hop représente 38 % des nouveautés certifiées, devançant donc l’Électro et la Dance qui reflètent 27 % des musiques exportées.

 

Vers une parité ?

La réponse est très clairement non, encore une fois… 8% des nouveautés sont interprétées par des femmes en solo, soit 3 artistes : Angèle, Aya Nakamura et Nej.

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par ✨ANGELE 🎹 (@angele_vl)

 

LE BACK CATALOGUE

Au-delà des nouveautés, le Centre National de la Musique a également voulu saluer des titres et albums plus anciens. Parmi les artistes électro, on retrouve Kavinsky pour son album « OutRun», Polo & Pan et « Caravelle », Petit Biscuit pour « Présence », C2C et son très bon « Tetra », The Blaze et « Territory », ou encore Bon Entendeur et leur album « Aller-Retour ».

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Bon Entendeur (@bon_entendeur)

 

Certains "vieux" titres ont eux aussi brillé cette année… On pense notamment à Petit Biscuit et son tube « Sunset Lover » qui fête ses 7 ans cette année, Ofenbach et leurs tracks « Be Mine » et « Head Shoulder Knees & Toes », Antoine Chambe avec « Easy Come», Kavinsky avec « Nightcall », Mome et « Aloha », ou encore « Music Sounds Better With You » le track incontournable de Stardust sorti en 1998.

 

LES AUTRES ARTISTES QU’ON AIME SUR RADIO FG

Stromae, titre Diamant à l’export avec « Santé », mais aussi 3 fois platine pour son album « Multitude ». Il a également été certifié deux fois disque de diamant avec son album « Racine Carré » et diamant pour « Cheese », sorti en 2010.

Angèle est la seule femme figurant dans les nouveaux albums certifiés Or avec son très bon « Nonante Cinq». Elle a été récompensée 3x platine avec son Album « Brol » sorti en 2018.

Cette année, les certifications ont été fortement marquées par l’essor du format vidéo, devenu incontournable notamment via les plateformes telles que TikTok et YouTube

Une belle année donc pour la scène électronique qui rappelle combien les musiques électroniques participent au rayonnement culturel de la France. Car chaque disque or ou platine à l'international, c'est un artiste français, parfois chantant en français, qui conquiert un public étranger. Pour l'électro, c'est essentiel de montrer la vitalité de la musique française, au-delà des stars globalisées que sont devenues DJ Snake ou David Guetta. Il en a va de la visibilité des artistes et de leur éventuels bookings à l'étranger. Pour finir, notez qu'un service français - Le Bureau Export - est justement chargé d'aider ces DJs français à percer à l'international bénéficiant parfois du réseaux des ambassades et de consultats de France pour se produire.

bandeau application pub