Le portrait-robot du fan d’électro

2 mai 2023 à 15h39 par Christophe HUBERT

Image d'illustration
Image d'illustration
Crédit : @ Mwabonje/Pexels

Le portrait-robot du fan d’électro

Il y a quelques, à la faveur de l’International Music Summit, est sorti le rapport annuel sur la scène électro mondiale, un bilan de santé dont nous vous avions dressé les principaux enseignements.

Et ce rapport fourmille d’informations notamment celles qui dessinent une forme de portrait-robot du fan d’électro que nous savons assez masculine.

Pour le reste, ce qui ressort c’est que c’est un(e) mélomane très consommateur(trice) de contenus musicaux. Ainsi 73% des fans d’électro écoutent de la musique sur Youtube (contre 64% pour l’ensemble de la population), 49% créent des playlists sur les plateformes de streamings, 37% aiment voir leur playlist se propager (et donc servir d’influenceur musical). En d’autres termes, de vrais fans de musique, dans une démarche hédoniste mais aussi tournée vers les autres.

Ceci dit, le rapport nous explique que les consommateurs de musiques électroniques sont aussi ouverts à toute une palette de sujets. 24% du panel déclare par exemple chercher à consommer des produits respectueux de l’environnement, 17% écoutent même des podcasts en lien avec le changement climatique. Enfin, s’ils écoutent beaucoup de musique – en moyenne 9.2h par semaine – les amateurs de dance music trouvent le temps pour d’autres loisirs, jeux vidéo en tête (ils y passent en moyenne 6.7h par semaine).

 

Source IMS Business Report – Sondage MIDiA Research mené aux US, UK, Australie, Canada, Allemagne, France, Suède, Corée du sud et Brésil

bandeau application pub