Ces djs qui ont décidé de faire une pause

15 septembre 2022 à 15h19 par Sophie DIAS

Ces djs qui ont décidé de faire un break
Crédit : Kit Press / Disclosure



Qui n’a pas jamais dansé sur LatchYou&Me et les autres titres de Disclosure ? Derrière cette machine à tubes se cachent Gui et Howard Lawrence, deux frères originaires de la banlieue Londonienne. Depuis 2010, ils ont multipliés les hits, les tournées et les festivals. Mais ce matin, Howard, le plus jeune frère, a publié un message dans lequel il annonce faire un break : « Je suis désolé de vous annoncer que je ne me joindrai pas aux dates prévues en Australie cette année… J’ai été en tournée presque constamment ces derniers temps, j’ai vécu les plus beaux moments de ma vie, mais j’ai aussi lutté contre l’intensité des lives, le jet lag, le manque de routine et le fait d’être toujours loin de mes proches… »


Source : Twitter / Disclosure

Un message émouvant qui, en moins d’une heure, avait déjà été liké par plus de 12.000 fans sur Instagram. Les dates seront tout de même maintenues en Australie, mais elles seront assurées par Gui, le grand frère, et le reste de son équipe.

Un besoin de faire une pause qui nous rappelle d'autres artistes de la scène électro, notamment HardwellEn 2018, le DJ néerlandais qui était au top de sa carrière avait lui aussi décidé de faire une pause pour une durée indéterminée. Il avait publié sur ses réseaux sociaux un message dans lequel il expliquait sa décision, ce besoin de « partager plus avec sa famille et ses amis », ne plus être constamment Hardwell, le DJ qui cartonne, mais une personne comme les autres qui a besoin de souffler. Un break de 3 ans et demi avant de revenir sur le devant de la scène. On a d’ailleurs pu l’apercevoir à l’Ultra Music Festival de Miami il y a quelques mois. 

Fin 2018, c'était Petit Biscuit, le dj français qui avait fait son entrée dans la musique électronique depuis sa chambre à Rouen qui avait décidé de faire une pause. Après une tournée intense, des festivals tels que Coachella, le jeune DJ avait déclaré dans une interview qu'il avait décidé de rentrer chez lui pour se remettre de ce rythme très fatiguant. Deux ans après, il était de retour avec son album "Parachute". 

La vie d'artiste fait rêver bon nombre de jeunes talents, mais les tournées incessantes, les voyages, la pression de toujours bien faire et la distance qui s'accentue entre ses proches et plus globalement le monde réel pèsent. On pense bien évidemment à Avicii qui souffrait énormément de cette pression et qui avait mis fin à sa carrière peu de temps avant son décès. 

 

bandeau application pub