TikTok, toujours plus loin, toujours plus haut, toujours plus fort !

12 septembre 2023 à 12h31 par Christophe HUBERT

Image d'illustration
Image d'illustration
Crédit : @Solen Feyissa/unsplash

TikTok, toujours plus loin, toujours plus haut, toujours plus fort !

Et si à la fin, il n’en restait qu’un : Tiktok ? Pas un jour sans que la plateforme chinoise ne renforce son emprise, surtout sur la nouvelle génération. D’après un sondage mené aux Etats-Unis par Her Campus Media, 74% des plus jeunes utilisent déjà TikTok comme moteur de recherche, plus de la moitié le préfère même à Google pour s’informer. Autre chiffre, 62 % des personnes interrogées déclarent être toujours plus influencées par la plateforme ! Toute la stratégie de Tiktok se trouve ainsi validée. Ou presque, le réseau social souhaitant devenir à terme un nœud du e-commerce mondial et proposer sa propre messagerie.

Si TikTok gonfle les muscles, elle a depuis longtemps remportée le bras de fer musical. On vous a souvent parlé de Tiktok en game changer. Ce genre d’acteurs qui bouleversent le monde de la musique en profondeur. Des trends qui font et défont des succès musicaux, en passant par de nouveaux formats comme le sped up, que beaucoup d’artistes sont condamnés à utiliser. Sans même parler des clips, un peu désuets à l’heure de la vidéo virale de quelques secondes. Percer sur Tiktok et c'est le contrat presque assuré chez une major !

Dans le domaine de la littérature aussi, les comptes de booktok sont ultra suivis et façonnent la carrière, positive ou négative d’un livre. Dans la mode, enfin, où les marques de luxe sont dépassées par leur propre notoriété et par des influenceurs/influenceuses, sorti(e)s de nulle part et difficiles à maîtriser.

En somme, TikTok est un monstre qui - passés les premiers temps d’engouement – devient tentaculaire. Un appétit vorace, d’autant plus que la plateforme tente de freiner les velléités de fermeture, en Europe comme aux Etats-Unis. Alors qu’à l’échelon européen, de nombreux états ont interdit TikTok aux fonctionnaires, la plateforme a accepté de dépenser plus d’un milliard de dollars dans des data centers, afin de stocker nos données sur le continent. Ceci dit, l’ombre du gouvernement chinois (et de la fuite de nos données personnelles) continue de planer sur TikTok, et sa constante ascension n’a pas fini de susciter des inquiétudes.

@trinixmusic Inspiration is everywhere. #Duet @Jordan Sanford ♬ son original - TRINIX
bandeau application pub