Spotify : le chèque à 40 milliards de dollars

9 mars 2023 à 12h19 par Christophe HUBERT

Image d'illustration
Image d'illustration
Crédit : @felipepelaquim / unsplash

Spotify passe à la caisse et vous savez ce qu'on dit, 10 milliards plus 10 milliards, ca commence à faire un sacré paquet de fric ! La plateforme de streaming musical a annoncé hier avoir fait un gros chèque aux artistes ou plus exactement aux détenteurs de droits musicaux. Son montant : 40 milliards de dollars.

Une somme rondelette, qui en dit long sur la place centrale qu’occupe désormais le streaming sur le marché musical. Streaming qui représente déjà plus de 70% des revenus de la filière. D’autant plus que Spotify se pare de toutes les vertus en déclarant reverser plus de 70% chaque dollar que la musique génère sur la plateforme.

40 milliards donc pour les droits musicaux, et d’où vient cet argent ? Principalement des abonnements payants et des publicités que l’on entend sur la version gratuite de Spotify.

N’allez pas croire pour autant que ces 40 milliards tomberont dans les poches des artistes eux-mêmes, c’est plus compliqué que cela ! Les ayants droits bénéficiaires du chèque de Spotify regroupent les maisons de disques, éditeurs, distributeurs, gestion collective (type Sacem), chacun ayant ensuite son propre mode de répartition et des répartitions des artistes.

Des intermédiaires qui considèrent d’ailleurs que le compte n’y est pas et qui demandaient hier encore, lors de la conférence « Stream On », à Spotify d’augmenter ses tarifs. De fait, certaines scènes sont réellement sous-payées, une multitude d’artistes émergents ne bénéficient pas de cette manne financière. La plateforme le dit elle-même, sur l’ensemble des morceaux/artistes disponibles 1060 ont gagné plus d’un million de dollars, 57.000 ont gagné plus de 10.000 dollars… le reste se partageant les miettes.

bandeau application pub