Spotify DJ… pour en finir avec l’humain

28 février 2023 à 12h30 par Christophe HUBERT

Spotify DJ
Spotify DJ
Crédit : Spotify DJ

Spotify DJ… pour en finir avec l’humain

Révolution numérique, épisode 6128 ! Après leur arrivée triomphante sur un marché de la musique moribond, les plateformes de streaming musical se cherchent un nouveau souffle. Pourquoi ? Parce que l’effet nouveauté s’essouffle, parce que les mélomanes sont un peu lassés d’un torrent musical sans âmes et surtout, parce que 50, 100 ou 150 millions de titres, on sait que c’est joli sur la publicité mais que c’est un peu inutile dans la vraie vie !

Du coup, ces plateformes cherchent à séduire le public avec une nouvelle approche, une nouvelle éditorialisation de la musique. Concrètement, il s’agit de « parler » à l’abonné, de le tenir en haleine et de le faire rester. Bref, c’est l’inverse d’un abonnement classique où l’on écoute sa musique sans pub et sans bla bla.

Le bla bla lui, devrait faire son apparition puisque Spotify va lancer « Spotify DJ », au nom bien racoleur puisqu’il s’agira d’une voix par intelligence artificielle. Explications :

Spotify va proposer aux abonnés premium une nouvelle playlist qui combinera l’intelligence artificielle d’OpenAI (le créateur de ChatGPT) et les nouveautés musicales qui pullulent sur la plateforme. Tout cela mélanger, donnera accès à des playlist sur mesure (comprenez, selon vos goûts musicaux) qu’une voix virtuelle vous invitera à écouter, en vous donnant des infos sur les titres, les artistes, des fun facts, etc… Lancement prévu aux Etats-Unis et au Canada, pour commencer.

Spotify réinvente la radio, l’humain en moins

Vous l’avez compris, Spotify réinvente la radio, l’humain en moins. Ou l’humain en trop, tant les plateformes semblent miser sur des outils numériques qui ont le mérite de ne pas demander de salaires ni de contrats de travail.

Celles et ceux qui ont suivi demanderont : « Au fait, pourquoi appeler cela « Spotify DJ » ? Parce que la fonctionnalité mixera anciens et nouveaux morceaux et que, pour Spotify, ça suffit à faire d’elle un DJ (et à montrer que la plateforme ne sait pas ce qu’est réellement un DJ…).

Spotify DJ devrait donc être une nouvelle étape dans notre consommation de la musique. Espérons que l’avenir jonglant avec les IA et ChatGPT intégrera quand même un peu d’humanité, de chaleur humaine. Vous savez, celle qui ressent des émotions en écoutant de la musique, en la partageant. C’est sûr que ce sera utile qu’une voix de synthèse vous lise la page Wikipédia d’un artiste mais que saurait-elle de la vibration, de l’émotion, de l’énergie contenues dans ses œuvres ? Rien. Du coup, on finira par devenir artificiels, comme l’IA.

bandeau application pub