Retour sur l'année musicale 2023 

18 décembre 2023 à 12h30 par Christophe HUBERT

David Guetta
David Guetta
Crédit : @Dan-Reid

Retour sur l'année musicale 2023 

Coup d’envoi cette semaine de notre classique rétrospective de l’année musicale !
L’heure des constats quand sonne l’heure de la fin de l’année et c’est peu dire que 2023 aura été riche, permettant l’émergence de nouveaux talents, de nouvelles sonorités, de nouvelles tendances.

Le renouveau

Une année électro vue par celles et ceux qui ont incarné ce renouveau, cette fraîcheur. Leur credo : un très bon son doublé d’une totale proximité avec le public. Une scène souvent anglaise labourée par une nouvelle star que tout le monde s’arrache, Fred Again.
Rythmes breakés, des voix qui discutent, susurrent et des mélodies gorgées d’émotions, voilà la recette gagnante que beaucoup reprennent aujourd’hui avec plus ou moins de talents. L’exemple du plus c’est notamment Skrillex qui a fait sa transformation en 2023. Mais le renouveau a surgi également sur des sons plus techno incarnés par Anyma, la moitié du duo Tale Of Us. Lui, c’est les réseaux sociaux qu’il a envahi avec ses concerts immersifs, et avec des titres comme « Eternity ».

Et c’est assez drôle de voir que cette année l’électro s’est renouvelée sur deux propositions très opposées, l’une simple, humaine, authentique avec Fred Again, LP Giobbi ou Jayda G, l’autre à base de shows gigantesques et désincarnés dans lesquels les robots ont pris le pouvoir, d’Anyma à Eric Prydz !

Les valeurs sûres

2023 aura connu bien des moments, l’un des plus forts aura été la primauté, jamais contestée, des légendes de l’électro. Car de janvier à décembre, on aura à nouveau parlé des plus grands : Daft Punk par exemple avec la réédition de Random Access Memories, de Calvin Harris ou encore de Martin Solveig qui a fait son retour armé d’un 5e album « Back To Life » sur lequel retrouver « I Don’t Wanna Work ».

A l’image d’autres scènes musicales, l’électro a donc connu en 2023, une réelle continuité, une réelle constance avec la suprématie des DJs déjà installés et qui ont enchaîné les titres. Ceux cités précédemment, auquel – comme faire autrement – ajouter notre résident David Guetta ! Le français a performé cette année encore, prenant le lead sur l’une des grosses tendances observées, la revisite de classics dance. Triomphe notamment du « Baby Don’t Hurt Me ».

French Flag

Diplo, David Guetta ou encore Daft Punk, l’année 2023 a été belle pour les pointures de l’électro !

Ici, en France, quelques artistes électro ont mené la danse, ils sont souvent venus dans les studios d’FG pour en parler, ils s’appellent Ofenbach par exemple, à la carrière concrétisée par un Zénith, ils s’appellent aussi Trinix, duo revitalisé sur Tiktok avec des sons comme « Born To dance ».

Et il n’y a pas de mal à être chauvins, la scène tricolore a de nouveau permis une réelle diversité quand on songe à la scène mélodieuse d’Uppermost, de Fakear – les deux ont livré un très bel album cette année – à la scène plus house d’un Myd, d’un Boris Way ou encore celle incarnée par un duo qu’on adore, toujours entre force et faiblesse et qui termine l’année en annonçant une future tournée des arenas, il s’agit de The Blaze, auteur notamment du « Madly ».

Une nouvelle année de découvertes et de curiosité sur FG

Avant de vous quitter, une oreille jetée sur ces producteurs, productrices qui ont marqué la playlist FG. De belles signatures pop, parfois bien plus inclassables et des évidences comme Calvin Harris qui tire toujours juste, surtout quand il s’entoure d’Ellie Goulding autour de « Miracle ».

De l’efficacité pop de Trinix ou d’Ofenbach aux sonorités plus sombres de Regard ou de Meduza, ce fût une année riche pour FG, pleine de diversité. Rythmes clubs ou mélodies bien plus émouvantes, la production électronique a une fois encore montré 1001 visages. Sur FG cette année, Dua Lipa a ainsi pu côtoyer Kygo, Autograf a pu se faire connaitre tout près d’un Bob Sinclar ou d’un David Guetta. Tout cela sous le regard amusé d’une artiste qui a tout éclaté en 2023, Peggy Gou, l’auteure du tube de l’été.

Une année musicale à résumer, à synthétiser, c’est mission impossible tant les morceaux sont divers, tant ils émettent des émotions différentes.

A l’approche des fêtes gardez en tête la playlist FG disponible partout pour ambiancer vos soirées !
Bonnes fêtes et joyeux Noël à toutes et tous ! 

bandeau application pub