Les clubs français s’engagent pour le zéro plastique

13 février 2023 à 12h26 par Christophe HUBERT

Image d'illustration
Image d'illustration
Crédit : @Catherine Sheila / Pexels

Les clubs français s’engagent pour le zéro plastique

A la base, comment souvent, l’histoire d’une rencontre. Et ensuite, l’effet papillon.

En octobre 2022, la fondatrice de Bye Bye Plastic - Camille Guitteau – rencontrait la programmatrice du club « La Machine du Moulin Rouge » - Anaïs Condado. Leur prise de conscience commune aboutit alors à lancer un appel pour que les clubs se débarrassent définitivement du plastique. Son nom de code : « Club Zéro Plastique »

Février 2023, une vingtaine de lieux festifs ont rejoint le mouvement et s’engagent à arrêter la vente des bouteilles en plastique d’ici deux ans, mais également à s’inscrire dans une démarche vertueuse à long terme. Chaque endroit sera même audité pour adapter au mieux les solutions concrètes et les premiers résultats seront connus le 22 mars, lors de la Journée mondiale de l’Eau.

Alors la période étant à la méfiance et au « a quoi bon-nisme », vous vous dites peut-être que c’est gadget. Vous pensez peut-être qu’un club n’a pas tant d’impacts que cela.

Bye Bye Plastic a donc utilisé la Machine du Moulin Rouge comme lieu d’expérimentation. Dès 2019, les bouteilles en plastique sont bannies, une fontaine à eau en libre-service est mise en place, avec environ 75.000L distribués en accès libre et gratuit. Merci pour les clients et pour la planète surtout car la mesure a permis d’économiser l’équivalent de 227.272 bouteilles et 3,18 tonnes de plastique, c’est colossal ! Et pour achever les plus réticents : la fontaine à eau représente 12,3 tonnes d’impact carbone évité, soit la production de 6800 burgers !

Une mesure d’autant plus à saluer qu’elle n’est pas neutre pour l’établissement : 54.000€ de chiffre d’affaires en moins, par an.

C’est donc vous dire sur l’engagement des 20 clubs français - Machine du Moulin Rouge, Badaboum, Rex Club, Sacré, Le Sucre, etc… est à la fois utile pour le climat, la protection de la biodiversité (car le plastique finit toujours dans les océans) mais aussi un effort consenti lourd et sérieux. Nouvelle raison pour féliciter l’engagement des clubs tricolores, sur le front du climat comme sur le front culturel.

[Source]

bandeau application pub