Le street art s'invite au Petit Palais (et c'est gratuit) !

11 juin 2024 à 12h20 par Christophe HUBERT

We Are HEre
We Are HEre
Crédit : We Are Here

Le street art s'invite au Petit Palais (et c'est gratuit) !

Paris s’apprête à rayonner avec le coup d’envoi des Jeux Olympiques. Mais la fête ne sera pas que sportive, elle sera aussi culturelle, artistique.

Pour preuve, dès aujourd’hui s’ouvre au Petit Palais à Paris, l’exposition « We Are Here » dédiée à l’art urbain, au street art – en partenariat avec FG. Elle durera tout l’été dans un spot au cœur du Paris Olympique, puisque situé au pieds des Champs Elysées.

Une expo inédite, géante et gratuite, que les touristes, venant dans la capitale auront l’occasion de découvrir. Une première.

D’ailleurs, faire rentrer le street art dans un lieu comme le Petit Palais est évidemment une forme de reconnaissance. Voire un côté clin d’œil, parce que c’est dans ce monument parisien qu’ont été exposés les artistes impressionnistes en 1900 – Monet, Renoir, Cézanne… - considérés comme des pestiférés à l’époque !!  « We Are Here » c’est une manière d’anoblir les artistes de street art, de les reconnaître à leur juste valeur.

Pour cela, l’exposition sera en format géant : plus de 200 œuvres exposés. Des artistes de renoms présentés : Shepard Fairey, Invader, D*Face, Seth, Cleon Peterson, Hush, Swoon, Vhils, Inti, Add Fuel ou encore Conor Harrington.

Et surtout, une mise en scène soigneusement préparées par le commissaire d’exposition, Mehdi Ben Cheikh, qui sera ce soir l’invité d’Antoine Baduel et de l’Happy Hour FG. A ce propos, il convient de saluer le travail de Mehdi Ben Cheikh qui, avec sa galerie Itinerrance, porte fièrement les couleurs du street art depuis des années, défendant les artistes, comme le rappelle par exemple l’expo « Paris 13 » qu’il avait organisé.

Notez enfin que le titre de l’exposition, We Are Here, est utilisé comme slogan dans divers contextes historiques et contemporains, tels que les luttes pour les droits civiques. Il évoque ces sentiments d’affirmation, de résilience et de revendication et exprime la visibilité et la légitimité acquises par le mouvement Street art.

« We Are Here », parfait concentré pour découvrir l’art urbain, c’est donc dès aujourd’hui et jusqu’au 17 novembre au Petit Palais à Paris. Pour la 1ere fois, le meilleur du street art est réuni dans une expo hors normes, avec une scénographie à couper le souffle. Le tout est en plus totalement gratuit ! Bref, c’est l’événement arty de Paris, pendant les JO ! Les infos sur petitpalais.paris.fr

 

bandeau application pub