La date anniversaire d’un tube, le bon prétexte pour un remix…

23 mai 2023 à 8h14 par Antony HARARI

Danceone
Danceone
Crédit : Facebook Officiel Kygo

10 ans, 20 ans, 30 ans… on aime bien marquer le coup pour célébrer ces âges particuliers.

Il en va de même dans la musique. En effet, on voit régulièrement des nouvelles versions fleurir lorsqu’un tube fête une décennie ou plusieurs.

Une bonne chose, à condition que cela tombe entre de bonnes mains. Comme par exemple celles du grand Pete Tong qui avait relevé l'immense défi de revisiter l'indémodable Free de la chanteuse américaine Ultra Nate. 25 ans après, le britannique en avait fait une nouvelle version, une vraie pépite en compagnie d'un orchestre symphonique et de la productrice LP Giobbi.

Autre tube incontournable de cette période Dance: What Is Love d'Haddaway. L'an dernier, David Guetta avait signé l'un des tubes de l'été avec I'm Good, en revisitant Blue du groupe Eiffel pour les 25 ans du titre. Cette fois, 30 ans après What is Love, le DJ star français s'en empare dans sa nouvelle version Baby Dont Hurt me avec Coi Leray et Anne Marie...

Et si on remonte encore plus loin... Direction le Disco Funk avec l'immense tube Le Freak du groupe Chic sorti il y a pile 45 ans.

Ce n'était pas gagné d'en sortir un bon remix, mais c'était sans compter sur les français Laurent Simeca et Stephan M qui nous livrent une très bonne version disco house: 

Nous pouvons terminer avec la légende, l'unique, Michael Jackson. En 1983, le roi de la pop sortait Say Say Say avec un autre monstre de la musique Paul McCartney.

40 ans plus tard, le talentueux norvégien Kygo le remet au goût du jour pour une version très réussie.


bandeau application pub