The Supermen Lovers, l’album qu’on attendait !

1er juin 2022 à 15h43 par Christophe HUBERT

The Supermen Lovers
The Supermen Lovers
Crédit : The Supermen Lovers

The Supermen Lovers, l’album qu’on attendait !

On peut être l’homme d’un hymne, le créateur d’un hit, et y survivre !

Alors que la musique recèle d’exemples d’artistes qui se sont brûlés les ailes après un unique tube planétaire, le français Supermen Lovers a lui tracé son chemin, construit pierre par pierre, le mur de sa carrière au service des musiques électroniques. Pourtant, rappelons-le, Guillaume Atlan alias Supermen Lovers avait fait irruption durant la French Touch, grâce au single « Starlight » qu’une génération entière a fredonné, sans parler de ceux qui s’extasiaient en club en entendant les premières notes balancées par le DJ !

Mais vous l’avez compris, Supermen Lovers n’a jamais cessé son flot créatif et il sort actuellement son nouvel album, son 4e, baptisé « Body Double », en référence au film de Brian de Palma, sorte de thriller érotique sorti dans les années 80.

En musique, c’est une source d’inspiration pour un album – certes un peu érotique ! – mais surtout radieux, dansant, éclectique. Le voilà d’ailleurs, le mot qui synthétise cet album : Eclectique. Car Supermen Lovers nous y étonne à nouveau, nous envoûte, nous bouscule, nous caresse, bref, il nous balade à chaque morceau !

De l’excellent « My Only » à l’étonnant « Pigeon », The Supermen Lovers semble libéré, déterminé et c’est clairement l’album qu’on attendait !

Un petit conseil, attardez-vous sur le morceau de clôture de l’album « Requiem For A Bitch »… sorte de BO de film pour adulte tout droit sorti des années 80, vous ne le regretterez pas 😉

Tout comme vous ne regretterez de retrouver Supermen Lovers ce mercredi soir, en interview dans l'Happy Hour FG d'Antoine Baduel

 

bandeau application pub