Happy Hour

Le Printemps de Bourges cherche les stars de demain avec les iNOUïS

02 novembre 2020 à 17h28 Par Bastien Cochet
Crédit photo : Mathieu Foucher

Petit Biscuit, Fakear ou Thylacine ont tous un point commun. En plus d’être des artistes très talentueux, ils ont tous été repérés par « Les iNOUïS du Printemps de Bourges Crédit Mutuel ». Cette année encore, le festival remet le couvert et vous avez jusqu’au 30 novembre pour vous y inscrire. Si vous êtes un jeune producteur électro par exemple et que vous ne savez pas quoi faire de vos journées pendant le confinement, vous pouvez mettre ce temps à profit pour produire de la musique et profiter de cet évènement.

Ce tremplin accompagne les jeunes artistes a révélé nombre d’artistes rap et électro. Ils sont 3500 par an à tenter leur chance pour seulement une trentaine d’élus, avec à la clé la chance de se produire sur la scène du Printemps de Bourges. Mais ce n’est pas tout puisque le sésame donne aussi accès à une formation, d’autres festivals et la « Tournée des iNOUïS » dans 6 grandes villes de France. Le but : créer la scène de demain avec les meilleurs talents nationaux.

Pour participer, certaines conditions sont à respecter comme l’absence de contrat avec un grand label ou producteur de spectacle, ou encore les groupes ou artistes ayant plus de 6 ans d’existence. Cette année les inscriptions ont été exceptionnellement prolongées jusqu’au 30 novembre, après il sera trop tard pour espérer déchaîner les foules du 4 au 9 mai prochain à Bourges.