Happy Hour

La mairie de Paris souhaite relancer l'activité des clubs en investissant des lieux "Hors Les Murs"

17 novembre 2020 à 15h24 Par Jean-Baptiste Blandin
Crédit photo : Pierre Cointe

La mairie de Paris souhaite aménager des lieux inoccupés en extérieur pour en faire des lieux festifs exploitables au printemps. L’idée est d’aider le monde de la nuit, privé de clubs depuis maintenant 9 mois, à surmonter cette crise sanitaire qui n’en finit plus.

« La nuit doit continuer, et comme elle ne peut pas se faire dans les lieux fermés, on doit la faire en extérieur ». Frédéric Hocquard

De la même manière que les terrasses extérieures des bars et restaurants qu’on a vu partout cet été, les clubs pourraient investir la rue et les lieux abandonnés pour relancer leur activité. Une activité primordiale pour Frédéric Hocquard, chargé du tourisme et de la nuit à la mairie de Paris.

Selon la situation sanitaire, des événements en Open Air comme Border City – L’Open Air qui a permis à des dizaines de milliers de parisiens de danser tout l’été tout en respectant des règles sanitaires - pourraient donc ressurgir dès l’arrivée des beaux jours.