Moby, l’artiste militant

12 octobre 2022 à 12h01 par Christophe HUBERT

Image du clip
Image du clip
Crédit : Screen vidéo

Moby, l’artiste militant

Moby est l’un de ces noms qui auront marqué l’histoire des musiques électroniques avec des hits comme « Porcelain », « Natural Blues » ou encore « In This World ».

Moby est surtout un New Yorkais pur sucre, vegan, 100% écolo et l’incarnation qu’on peut être DJ, producteur et être engagé politiquement.

Petit tacle sympathique aux artistes de la scène électro qui, trop souvent, manquent un peu d’engagement et tiennent des discours bien lisses pour ne froisser aucun citoyen-cliqueur sur Spotify.

Mais revenons à Moby, clairement de gauche, il fut parmi les plus farouches opposants à Donald Trump ! L’artiste est engagé dans de nombreux combats et sa musique est devenue un moyen de mener bataille. D’ailleurs, s’il a commencé sa carrière dans un groupe de punk, Moby en a gardé - vous l’avez compris - une certaine radicalité mais surtout la volonté de produire une musique militante, une quête de sens : amitiés entre les peuples dans « In This World », pour la planète dans « This Is Not Our World » (sorti avec Nicola Sirkis d’Indochine) ou protection animale dans son dernier single « Rescue Me ». Un titre et surtout un clip qui n’est pas sans rappeler les vidéos de l’association L214 qui s’insurgent contre les violences envers les animaux.

Un titre électro, particulièrement envoûtant qui montre qu’à ans, Moby reste fidèle à ses engagements de jeunesse et déterminé à faire de sa musique, un message politique.

bandeau application pub