Les Trans Musicales vues par les rennais

7 décembre 2022 à 18h24 par Jean-Baptiste BLANDIN

Les Trans Musicales
Les Trans Musicales
Crédit : Facebook : @Trans Musicales

La 44 ème édition des Trans Musicales de Rennes commence aujourd’hui, un événement annuel incontournable et fédérateur pour tous les rennais.

Jusqu’à dimanche, la capitale bretonne toute entière va vibrer aux sons des concerts présents sur place, que ce soit dans le in, comme dans le off du festival, intitulé les bars en Trans.
L’occasion pour tous les artistes de montrer ce qu’ils valent auprès d’un public déchaîné et passionné et comme nous l’explique Romain, le président du collectif électro Chevreuil : « Pour un rennais, jouer aux Trans, c’est une consécration, on a eu un de nos DJs qui a joué l’année dernière, Abil, sur la Green Room à 2 heures du matin et pour lui ça a été une expérience incroyable ».

Quant aux coups de coeur de Romain, misez sur l'artiste rennaise Célélé, DJ éclectique qui oscille entre break, techno et reggaeton mais aussi sur Dalle Béton, une bande bretonne de producteurs électroniques à tendande punk qui ont une dent contre la start-up nation et la musique trop propre. 

Il faut dire que les Trans ont toujours fait la part belle aux musiques électroniques dans leur programmation, un festival pionnier en la matière. La preuve, c’est sur le sol breton que les carrières de Carl Cox, Fatboy Slim, les Daft Punk ou encore Stromaé ont véritablement explosées.

Puisqu’au-delà de l’expérience festive, les Trans Musicales sont un véritable tremplin pour les artistes où beaucoup de professionnels se retrouvent pour repérer les stars de demain. 

bandeau application pub