« Dreamer », nouvelle masterclass de The Blaze

10 novembre 2022 à 13h26 par Christophe HUBERT

The Blaze
The Blaze
Crédit : The Blaze

Le retour de The Blaze avec « Dreamer »

Le voilà de retour, le duo The Blaze ! Encore qu’il ne nous avait pas quitté, labourant le territoire tricolore pendant tout l’été, enchaînant avec l’aftershow du défilé Balmain à l'occasion de la Paris Fashion Week.

Ils sont comme ça Guillaume et Jonathan Alric, là où il faut être. Proche du public et dans les événements qui donnent le LA sur une scène musicale, qui montre l’envie de The Blaze d’investir en grand le champ de la création.

Et là et il faut être, à la veille d’un week-end prolongé, c’est sur Spotify et sur Youtube, pour être sûr d’être incontournable ! The Blaze vient ainsi de sortir son nouveau single « Dreamer ». Et comme toujours avec le duo, c’est une musique qui s’apprécie en vidéo grâce à des clips toujours très étudiés, qui font la différence. On garde un souvenir bluffé des clips de « Virile » ou de « Territory », morceaux qui figuraient au tracklisting de leur album "Dancehall".

Mais venons-en, à celui de « Dreamer » - que The Blaze a réalisé – tout simplement génial et qui garde ce regard photographique, propre au duo français. Une image léchée, un récit très humain, qui nous amène une fois encore en Afrique, avec cette phrase qui résonne « Open the gate of love, to make the stars glow » (ouvrez les portes de l’amour pour permettre aux étoiles de briller). On y retrouve une jeunesse, si proche et si lointaine, qui comme nous tous & toutes, rêve et vibre à pleine puissance.

Inévitablement donc, la musique de The Blaze est un exutoire, une pulsion d’humanité et une musique qui pense autant qu’elle se danse. Et aujourd’hui, faire une musique « politique » est une putain de prise de risque qu’il faut saluer !

Notez que la nouvelle star de la scène française qu’est The Blaze sera en concert aux portes de la capitale, ce sera le 05 avril 2023, à la Seine Musicale, le 5 avril 2023.

bandeau application pub