Le duo ukrainien Artbat appelle à l’aide

24 février 2022 à 12h56 par Christophe HUBERT

Artbat
Artbat
Crédit: @instagram.com/artbatmusic

Le duo ukrainien appelle à l’aide

Parfois l’actualité musicale télescope l’actualité politique. Ce fut le cas par exemple avec l’invasion de l’Irak en 2003 (et le mouvement DJs For Peace), ou encore lors du mouvement Black Lives Matter qui avait fait réagir bien des artistes.

Aujourd’hui, c’est évidemment la guerre « surprise » en Ukraine qui amène les artistes à nous parler d’autres choses que de musique. Le duo ukrainien Artbat s’était imposé sur la scène électro, en 2020, avec le tube melodic techno « Best Of Me » puis avec le remix de "Return To Oz" de Monolink, et il vient de publier sur Instagram, un message qui tient de l’appel à l’aide :

« Le monde entier est préoccupé par ce qui se passe ici en Ukraine.

Des tirs de roquettes ont commencé sur les villes ukrainiennes attaquées par les troupes russes. Nous ne pouvons pas rester sans déclaration.

C'est notre pays où nous sommes nés et avons grandi. Nous représentons fièrement les couleurs du drapeau ukrainien en jouant partout dans le monde et essayons de soutenir et de développer notre pays. C'est notre maison.

Nous demandons à tous les Russes de tout faire pour arrêter cela et protéger le monde civilisé. Nous avons reçu de nombreuses demandes de prise de parole dans votre pays, mais maintenant vous devez nous aider, ainsi que tous les civils, à arrêter les attaques et les morts en provenance de votre pays.

Nous avons besoin de votre appui.

Soutenez l'Ukraine et le monde ?? »

Originaire de Kiev, Artbat en appelle donc à son public russe pour l’inviter à faire pression et pour faire taire les armes. On espère que le duo sera entendu.

Territoire électro, l'Ukraine a une vieille tradition de fêtes et une solide scène DJs, on avait pu le voir lors de la révolution de 2014 mais aussi lors de l'annexion de la Crimée, et Kiev accueille chaque année l'Atlas Festival, considéré comme le plus gros festival électro de l'Est de l'Europe. On pense donc à celles et ceux qui font vivre cette culture électro et plus largement, à l'ensemble du peuple Ukrainien.