Ghosts, le court-métrage à ne pas rater

9 février 2022 à 12h20 par Christophe HUBERT

Ghosts
Ghosts
Crédit : @dossierdepresse

Ghosts, le court métrage à ne pas rater

C’est comme un puzzle parfait, la conjugaison de pièces qui s’assemblent pour créer une œuvre pluridisciplinaire. Le producteur Rone, le réalisateur Spike Jonze et le collectif marseillais (La)Horde sont réunis autour d’un court-métrage qui sort ce mercredi « Ghosts ».

Et dans le détail, tout cela a un sens très logique. Car qu’est ce qui rassemble ce beau monde ? Leurs talents respectifs. Ainsi, Rone produit la bande son du film autour de son univers rythmique, électronique, planant. Le français est devenu d’ailleurs un expert en la matière puisqu’il a remporté en 2021, le César de la meilleure musique de film pour « La Nuit venue » de Frédéric Farrucci et pourrait cette année en rafler un autre pour la musique du film « Les Olympiades » de Jacques Audiard, nominée aux prochains Césars.

Si la musique a autant d’importance dans ce court-métrage, c’est qu’il permet au second acteur du film de s’agiter, en l’occurrence les corps du collectif de danseurs (La)Horde. Avec le Ballet national de Marseille, les 3 chorégraphes Marine Brutti, Jonathan Debrouwer et Arthur Harel proposent une performance résolument moderne, très inspirée de danses traditionnelles comme de mouvements plus électroniques comme le phénomène des raves parties.

Troisième et dernier acteur d’importance du projet « Ghosts », son scénariste ! Il s’agit du génialissime Spike Jonze, à qui l’on doit des films comme « Her » ou « Dans la peau de John Malkovich ».
Et pour finir, un pitch du court-métrage : A la fermeture des portes du musée des Beaux-Arts de Marseille, un groupe de danseurs investit les lieux, s’échappant, virevoltant à travers les différentes pièces, le tout sous le rythme musical de Rone.

 

GHOSTS (LA)HORDE Teaser from (LA)HORDE on Vimeo.

Le film sera disponible ce mercredi à 16h sur la chaîne Youtube de Rone

 

bandeau application pub