De la musique partout et tout le temps !

17 novembre 2022 à 14h01 par Christophe HUBERT

IFPI
IFPI
Crédit : IFPI

De la musique partout et tout le temps !

C’est aujourd’hui que l’IFPI - Fédération internationale de l’industrie phonographique – publie son rapport annuel sur notre consommation de la musique. Rapport attendu, tant nos habitudes évoluent et tant la musique se propage désormais sur de nombreux supports (radios, streaming, vidéos, jeux vidéo, réseaux sociaux, etc…).

Enormément de chiffres à disséquer, du coup l’IFPI a sorti quelques grandes lignes de son étude 2022. Etude ou plutôt sondage car il a fallu interroger 44.000 internautes, dans pas moins de 22 pays du monde. En ressort, pour commencer, que nous écoutons beaucoup, beaucoup de musique ! La durée d’écoute moyenne observée est de 20 heures et 6 minutes par semaine, contre 18 heures et 24 minutes l’an passé.

Puisqu’on passe du temps à écouter nos sons, autant éviter les pubs des plateformes de streaming, c’est peut-être ce qui explique que plus de 45% des personnes interrogées ont préféré prendre un abonnement payant – c’est le 2e enseignement de l’étude.

Pour 69% des personnes interrogées, la musique est importante pour leur santé mentale.

Un appétit musical qu’on aime assouvir partout, avec un petit faible pour les vidéos courtes – le succès mondial de TikTok n’étant pas étranger à ce phénomène. Et un appétit d’autant plus assumé, que pour 69% des personnes interrogées, la musique est importante pour leur santé mentale.

La musique au sens large – électro, house, rap, pop, rock, etc… - l’IFPI dit d’ailleurs avoir recensé plus de 500 genres musicaux différents - nous en écoutons en moyenne 8 différents !

Un autre chiffre qu’on apprécie sur FG : 73% des gens disent continuer à écouter la radio, pour écouter de la musique, et c’est tant mieux ! Cela dit, on observe surtout le décollage de nouveaux canaux de diffusion de la musique : 44% des joueurs de jeux vidéo disent avoir vu au moins un concert sur des plateformes de jeux – durant les 3 derniers mois. 32% affirment avoir déjà vu au moins un concert en livestreaming.

Toujours plus de musique donc, toujours plus de « points de contact » pour en savourer, le cru 2022 de l’étude de l’IFPI est donc une très bonne nouvelle pour l’ensemble de la filière musicale, et pour les artistes !

Retrouvez ici l'ensemble de l'étude de l'IFPI (en anglais)

bandeau application pub