Happy Hour

Paris : Les restaurants vont devoir payer pour rouvrir leurs terrasses

27 avril 2021 à 17h09 Par Jean-Baptiste Blandin
Crédit photo : Unsplash / @ Charles Loyer

Alors qu’un assouplissement des règles sanitaires est sur le point d’être annoncé en France, la mairie de Paris vient de faire savoir qu’elle compte faire payer une redevance aux bars et restaurants dès le mois de juillet. 

La fin de la gratuité des terrasses parisiennes, c’est en tout cas ce qu’a expliqué l’adjointe à la mairie de Paris en charge du commerce, Olivia Polski à nos confrères du Parisien.

« Nous avons fait un gros effort depuis le début de la crise et les restaurateurs nous ont remerciés pour cette aide qui a permis de les sauver […] Mais à partir de juillet, les terrasses et les extensions éphémères seront payantes et les tarifs seront harmonisés ».

Une annonce qui passe mal auprès d’un secteur déjà fragilisé par la crise sanitaire. « Nous demandons le prolongement de la gratuité des terrasses éphémères jusqu’à la fin de l’année, car les professionnels de la restauration sont encore trop fragiles » a déclaré Franck Delvau, président de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (Umih) au Parisien.

Avec cette délibération la ville souhaite reprendre la main sur la création de ces terrasses mais aussi renflouer les caisses durement impactées par la crise du Covid - l’exonération de la taxe des bars et restaurants depuis le début de la crise sanitaire représente un manque à gagner de 34 millions d’euros pour la mairie de Paris.

L’été dernier lors du déconfinement, 9000 terrasses éphémères s’étaient installées sur d’anciennes places de stationnement dans les rues de la capitale, des extensions qui avaient seulement eu besoin d’une autorisation de la part de la mairie de Paris.