Music News

Des festivals « expérimentaux » aux Pays-Bas

23 mars 2021 à 11h36 Par Christophe HUBERT
Crédit photo : Pixabay / Pexels

L’économie de la fête et de l’événementiel est devenue cruciale pour les Pays-Bas. Ajoutez à cela que le pays défend bec et ongles sa – si riche - scène électro nationale, et vous obtenez une réelle détermination à préparer le retour des festivals.

Aux Pays-Bas comme ailleurs en Europe, danser et faire la fête appartiennent au passé, mais le gouvernement néerlandais mène actuellement une série de tests pour savoir si des événements à grande échelle peuvent être de nouveau organisés. Pour cela, un outil central : une nouvelle application ou plutôt l’utilisation du QR Code (dont nous vous parlions ici).

Il y a quelques jours, la ville de Biddinghuizen a accueilli une fête d’environ 3000 personnes avec le protocole suivant : les participants devaient être testés avant l'événement et fournir la preuve d'un résultat négatif. Un résultat chargé sur l'application « CoronaCheck » via un code QR, avant de pouvoir se ruer dans la fosse... et de danser sans distanciation sociale !

Sur le site, les mouvements des festivaliers étaient « surveillés » notamment pour voir les interactions (pour que les scientifiques puissent ensuite établir le nombre de contacts moyen dans ce genre de fête où l’on danse debout). Les résultats de l’expérience doivent être publiés en avril prochain.

Une logistique pas si compliquée à mettre en place donc, surprenant que la France n’y parvienne toujours pas, car rappelons que la ministre de la Culture Roselyne Bachelot a reporté, il y a quelques jours, les concerts tests prévus chez nous.

A voir, le reportage (en anglais) que BBC News consacre à ces tests :