Vos clubs se réinventent…

8 septembre 2020 à 9h05 par Christophe HUBERT

Logo

C’est le seul secteur à ne pas avoir repris d’activités avec la crise sanitaire, le milieu de la nuit hésite entre fatalisme et volonté de rouvrir coûte que coûte.

Et pour obtenir le précieux sésame administratif, les clubs innovent et se réinventent. Dernier exemple en date, l’Atrium Club de Reims qui s’apprête à rouvrir ses portes, le 10 septembre prochain.

Le spot, habituellement hanté par une faune de clubbeurs avides de sonorités électro et EDM, va proposer une « expérience inédite en open-air », avant l’arrivée inexorable de l’automne.

En l’occurrence, il s’agira de faire émerger un village Atrium, du jeudi au samedi, avec une grande scène musicale et des box, dans lesquels danser et où se faire servir à boire, mais par groupes de 10 personnes maximum ! Le tout en respectant les consignes sanitaires bien évidemment.

Une réorganisation qui donne à nouveau l’occasion de faire la fête, mais les conditions fixées pourraient bien en rebuter plus d’un. C’est d’ailleurs l’attrait de ces nouvelles formules qui se multiplient en France : tester la volonté du jeune public de ressortir en club, tester aussi sa faculté à se plier à des règles contraignantes qui, de fait, bousculent l’idée qu’on peut se faire d’une soirée réussie : entre amis, avec du bon son et avec la possibilité d’échanger avec des inconnu(e)s.

Bref, une conception des clubs qui a peut-être définitivement disparu avec l’épidémie de Covid-19.

En attendant le retour des pistes de danse, l’Atrium vous propose une nouvelle expérience en toute sécurité ! - Village...

Publiée par Atrium Club & Events sur Mercredi 2 septembre 2020

<------NEO GROUPE--> <-------FIN NEO GROUP---------->