Music News

Série TV "It’s A Sin" : le clubbing à son max et une B.O incroyable !

10 mars 2021 à 10h40 Par Antony Harari
Crédit photo : © 2019 Red Production Company and all3media international

A partir du 22 mars, Canal Plus diffusera la série « It’s a Sin », une mini-série déjà grandement saluée outre-Manche. Et l’un de ses points forts est sans aucun doute la bande son particulièrement addictive.

It’s a sin se déroule dans les années 80 à Londres, marquées entre autres par la propagation du VIH mais une période ô combien libératrice pour les cinq jeunes homosexuels de 18 ans que l’on va suivre dans la série dans un Londres, haut lieu de la Club Culture et qui vit notamment les folles heures de la New Wave.

Un hommage à toute la culture New Wave et aux grands classiques des années 80…

Déjà, le titre de la série, it’s A Sin, est le nom d’un tube incontournable des Pet Shop Boys. Et durant les cinq épisodes de la saison, viennent s’enchaîner des hits totalement représentatifs de la culture New Wave comme Enola Gay d’Orchestral Manœuvres In The Dark, Karma Chameleon du groupe bien nommé Culture Club, Tainted Love de Soft Cell ou encore Call Me de Blondie. Des artistes incontournables de ces années 80 en Angleterre comme Kim Wilde, Bronski Beat, Wham, Eurythmics, Bronski Beat et bien d’autres viennent s’ajouter à cette playlist de grande qualité :

Vous l’aurez compris, une Bande Son imprégnée à 100% de cette club culture très british des années 80 qui vient clairement rythmer cette série It’s A Sin avec en tête d’affiche Olly Alexander, figure du groupe anglais Years & Years.

It’s a Sin, diffusée sur Canal Plus à partir du 22 mars et sur My Canal.