Music News

Ouverture des clubs : le Conseil d’Etat dit non

15 juillet 2020 à 11h22 Par Christophe HUBERT
Crédit photo : @Francesco Paggiaro / Pexels

Jusqu’au bout, ils se seront démenés pour obtenir la réouverture des clubs et discothèques. Mais rien n’y fait.

Le Conseil d'Etat a rejeté un recours mené par le Syndicat national des discothèques et lieux de loisirs (SNDLL), estimant que la fermeture prolongée des discothèques n'était pas "disproportionnée". 

Rappelons que les clubs avaient proposé au Gouvernement de modifier l’accueil du public, notamment en fermant les dancefloors pour se concentrer sur l’activité du bar, mais celui-ci a invoqué un risque trop grand de dissémination du coronavirus.

Et c’est d’ailleurs ce point qui agace les exploitants de clubs et discothèques car, dans le même temps, les bars de nuit sont eux, ouverts :"On laisse les bars faire la discothèque mais on refuse aux discothèques le droit d'exploiter en bar", a déploré l'avocat, qui représentait le Syndicat. 

Cette décision juridique enterre donc les espoirs de réouverture au cœur de l’été. Pour le moment donc, une ouverture des portes est prévue en septembre, sous réserve de conditions sanitaires favorables.