FG Feel Good

Les meilleurs spots de Paris cet été

04 juin 2021 à 12h40 Par Justine Cerqueira
Crédit photo : @https://www.facebook.com/LeHasardLudique

Résidents de la capitale ou touristes de passage en quête de plans Feel Good, c'est par ici ! 

A défaut de pouvoir ouvrir sa salle intérieur, le Cabaret Sauvage vous acceuille sur sa terasse dans une ambiance festive pour son re-opening le 5 juin. Il y aura de la musique, avec un market de vinyles et des DJ sets; du shopping avec des friperies, tatoueurs, barbers et des foodtrucks pour remplir vos estomacs affamés ! Une ambiance bon enfant qui fait chaud au coeur. 

Les Mama Shelter situés dans toutes les grandes villes françaises, font leur come back ! On pense tout particulièrement aux Mama's de Paris West et East, qui comptent parmi les plus beaux rooftops de la capitale. Prenez de la hauteur pour profiter à nouveau de la formule apéritif à 35 euros, du brunch de la Mama sur réservation et des DJ sets, qui se tiendront à partir du 9 juin ! Du chic et une belle vue, que demander de plus ? 

Le Hasard ludique, open air populaire de la petite ceinture, a réouvert ses portes récemment et prévoit déjà une soirée spéciale pour la fête de la musique qui se tiendra le lundi 21 juin. Au programme, de la musique bien sûr avec Dombrance et le DJ Yann Kesz en live de 16h à 23h, mais également food and chill. L’entrée est gratuite et sans réservation, un conseil venez tôt !

Plein soleil sera clairement un lieu à ne pas manquer cet été à partir du 3 juillet, aux abords de la capitale, à Noisiel (77). Tout d’abord parce que c’est un spot complet qui réunit sport, food, jeux, danse, cinéma en plein air… En effet, les collectifs Sarcus et Make it deep se sont associés pour transformer la ferme du Buisson datant du 19ème siècle, en un lieu de fête éphémère, le temps d’un mois. 32 évènements sont déjà prévus répartis sur tous les jours de la semaine. Pour les line up, plusieurs partenariats ont été signés avec notamment le Badaboom et le Rex Club, ça promet une ambiance de folie ! Le tout se déroulera dans le respect de la nature, les projets s’inscrivant dans une optique éco-responsable. Les collectifs ont voulu se démarquer en interdisant au public de conserver leur téléphone dans l’espace, une envie de retrouver la convivialité perdue pendant la crise sanitaire.