Music News

Les festivals se mobilisent (encore)

09 juin 2021 à 13h21 Par Christophe HUBERT
Crédit photo : @presskit

Les concerts assis, ça ne tient pas debout !

Bien sûr, on peut regarder le verre à moitié plein et se dire que le reflux de la pandémie, l’accélération de la vaccination et les phases de déconfinement devraient ravir les festivals.

Sauf que, les protocoles sanitaires compliquent la reprise des événements. Derrière le Syndicat des musiques actuelles (SMA), les organisateurs de festival viennent ainsi de lancer un appel, baptisé «Les concerts assis, ça ne tient pas debout !».

Ils entendent ainsi protester contre la règle qui fixe - à compter du 1er juillet et pour les événements avec un public debout -, un espace de 4 m² par festivalier. Décision, qu’ils jugent excessive et prise unilatéralement par le ministère de la Culture.

"les configurations assises pourraient donc, dès le 1er juillet, compter davantage de spectateurs que les configurations debout"

 «Cette nouvelle jauge […] reviendrait à réduire la jauge habituelle par 12 » dit le syndicat des musiques actuelles, ajoutant « Ainsi, de manière surprenante et sans justification sanitaire, les configurations assises pourraient donc, dès le 1er juillet, compter davantage de spectateurs que les configurations debout».

Reconnaissant le soutien financier de l’Etat durant la crise sanitaire, les festivals demandent donc une clarification de leurs obligations et pour finir court, un peu plus de souplesse.

Cet appel se déclinera ces prochaines semaines sous forme d’une campagne que vous découvrirez normalement sur les réseaux sociaux.