Music News

Le gouvernement accorde 50 millions d’euros pour venir en aide au monde de la nuit

27 juillet 2020 à 16h59 Par Jean-Baptiste Blandin

Vendredi, le gouvernement a annoncé un plan de sauvetage pour sauver le monde de la nuit et notamment les clubs et les discothèques qui se retrouvent dans une situation très difficile puisque leurs fermetures est maintenue jusqu’à nouvel ordre.

 50 millions d’euros ont été débloqué pour leur venir en aide, soit 15.000 euros par mois pour environ 1600 d’établissements concernés afin de prendre en charge les loyers et les factures.

 Une décision annoncée par Alain Griset, le ministre délégué aux PME, après une réunion organisée avec les représentants du monde de la nuit.

"Les loyers, factures d'eau et d'électricité et autres frais seront pris en charge à hauteur de 15.000 euros par mois maximum, pendant trois mois, au lieu de 5.000 euros initialement prévus dans les dispositifs d'aides aux entreprises menacées de faillite. Ce plafond couvre les charges d'environ 85% à 90% des établissements du monde de la nuit", a précisé Alain Griset.

A partir du 10 septembre, les établissements du monde de la nuit bénéficieront de dérogations pour avoir accès aux aides du fonds de solidarité aux entreprises, mis en place pour faire face à la crise économique causée par le Covid-19.

Cette mesure permet aux propriétaires d'avoir plus de visibilités quant à l'avenir de leur club, mais attendent toujours une réouverture le plus rapidement possible.