Music News

La musique, un art qui pèse lourd

19 novembre 2020 à 12h30 Par Christophe HUBERT
Crédit photo : @Stephen Niemeier / Pexels

Une étude d’Oxford Economics estime que le secteur de la musique pèse 82 milliards d’euros par an !

Voilà de quoi donner des arguments à celles et ceux qui disent que la culture n’est pas assez protégée, dans la crise sanitaire et économique que traverse l’Europe.

D’après une récente étude d’Oxford Economics, le secteur de la musique rapporte près de 80 milliards d’euros par an au PIB européen (attention, cela inclut la sortante Grande Bretagne – qui pèse un cinquième de cette richesse créée chaque année). A titre de comparaison, c’est plus que le secteur du vin ou de la bière.

L’étude économique fourmille de chiffres mais un est particulièrement parlant : la musique, au-delà des milliards, c’est désormais 2 millions d’emplois sur le continent.

Dans son édito, Oxford Economics en tire donc une conclusion : « La musique européenne est un élément essentiel de notre vie » défendue notamment par les 7.400 labels et maisons de disques présents en Europe, dont 800 en France.

Stimulant social et psychologique, la culture dans son ensemble n’est donc pas forcément ce « non-essentiel » défini dans les couvre-feux et autres confinements. Le poids économique du secteur achève de nous en convaincre.

Le rapport (en anglais) est disponible ici