L’Italie ferme ses clubs de plein air…

17 août 2020 à 8h46 par Christophe HUBERT

Logo

La petite bulle d’oxygène n’aura guère duré… alors que timidement, l’Italie avait autorisé l’ouverture de club en open air, la voici qui vient de faire machine arrière.

Les autorités ont annoncé hier la fermeture de ces spots festifs et ont rendu le port du masque obligatoire le soir dans les lieux publics, pour enrayer le rebond de la pandémie de coronavirus.

La situation italienne n’est d’ailleurs pas sans rappeler celle, française car là-bas comme ici, un bras de fer oppose le gouvernement et les régions autour du dossier des clubs et discothèques (pour qui la période est estivale est en effet très importante).

Ainsi, la Calabre a ordonné la fermeture de tous les lieux festifs, quand la Sardaigne a, elle, laissé tout ouvert.

Pour rappel, l’Italie est le premier pays d’Europe à avoir été frappé par l’épidémie, il déplore un bilan de plus de 35.000 morts.

<------NEO GROUPE--> <-------FIN NEO GROUP---------->