Music News

Concrete, c'est (presque) fini

26 juin 2019 à 15h27 Par Christophe HUBERT

Il y a quelques jours, on vous annonçait que le club parisien Concrete, installé depuis 7 ans sur une barge et donc sur la Seine, était menacé de fermeture.

L'endroit lançait alors une pétition et il a depuis reçu de nombreux soutiens, y compris celui de la Mairie de Paris qui aurait pu être décisif.
Mais tout cela, en vain. Aujourd'hui Concrete annonce qu'il fermera définitivement ses portes au cœur de l'été.

Triste nouvelle car Concrete était devenu une véritable institution du clubbing parisien. Un incontournable du même rang qu'un Berghain berlinois ou qu'une Fabric londonienne. Il faut dire que la création de Concrete avait largement contribué à rebooster l'offre de fêtes à Paris (à l'époque, on protestait contre une nuit parisienne moribonde) par une programmation aussi pointue qu'exigeante.

En ne lâchant rien, l'équipe a ainsi fait venir et revenir ce que les planètes électro et techno savent faire de mieux, jusqu'à susciter la jalousie des gros clubs européens. Voir Concrete fermer, c'est donc une grosse perte pour Paris.

Seule bonne nouvelle, le club a prévu un mois de clôture en juillet et plus précisément un WE, ce sera du 19 au 21 juillet prochain, en mode non-stop. Moments des derniers adieux et des félicitations car c’est toute une équipe qu’il convient de saluer pour ces 7 années de fêtes.

Un club ferme, rien ne dit qu'il n'ouvrira pas sous d'autres formes, en d'autres lieux…