Cluster dans un club de Bordeaux : 35 cas positifs

19 juillet 2021 à 8h49 par Christophe HUBERT

RADIO FG
Crédit: @Cottonbro / Pexels

C’est le genre de situation qui était certes prévisible, mais qui risque d’entacher l’image des clubs et discothèques rouvertes depuis deux semaines.

Un club de Bordeaux – le Hangar FL pour ne pas le citer - est devenu un cluster géant avec au moins 35 personnes contaminées par le Covid-19. C'est bien la soirée de réouverture du 09 juillet dernier qui est visée et qui intéresse l’Agence régionale de santé de Nouvelle-Aquitaine. D’autant que le week-end de réouverture du Hangar FL aurait rassemblé plus de 750 personnes.

L’ARS confirmait hier, dans un communiqué, que ce sont désormais 35 personnes qui ont été testées positives, après la confirmation de 14 nouveaux cas ce dimanche. "Le contact tracing assuré par l’Assurance Maladie se poursuit pour identifier les chaînes de transmission" précise-t-elle par ailleurs. 

Pourtant, l’établissement a semble-t-il respecté les consignes en postant 2 vigiles à l’entrée, chargés de vérifier les pass sanitaires et de scanner les QR Codes. Là, les témoignages divergent sur les réseaux sociaux entre les clubbeurs qui affirment que les contrôles ont eu lieu, et d’autres dénonçant leur rapidité, sans vérification des papiers d’identité, ce qui auraient conduit à des fraudes.

L’épisode pourrait mettre la pression sur les clubs et discothèques, alors que la pandémie redémarre en France sous l’effet du variant Delta. D’ailleurs suite à ce cluster de Bordeaux, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, a écrit aux préfets pour leur demander de la fermeté dans l'application des nouvelles mesures anti-Covid, en réclamant notamment des fermetures administratives pour les discothèques ne respectant pas le contrôle du pass sanitaire.