La culture Queer dans le monde de la nuit

13 octobre 2022 à 18h21 par Sophie DIAS

La culture Queer dans le monde de la nuit
Crédit : Wikipedia / Neil Ward

La culture Queer devient de plus en plus incontournable dans le monde de la nuit. Si bien qu’un festival lui est dédié à la Villette aujourd’hui, dès 18 heures. Dix jours d’échanges, de fêtes et de musiques issus des communautés LGBTQI+ dans une ambiance conviviale.

 

On a profité de cet événement pour discuter de cette scène avec la Queen du Queer : Paloma, la gagnante de Drag Race France qui est une habituée du monde de la nuit queer.

« Avant, la culture queer était un peu underground mais aussi assez politique dans le monde de la nuit. Aujourd’hui ça a changé, elle a pris une place importante et comprends plein de courants artistiques… La culture queer est aussi très liée à la déconstruction du genre, on le retrouve vachement en soirée dans le public, dans ce qui est proposé musicalement, dans la direction artistique… »

 


Source : Facebook / Bizarre

À ses yeux, il n’y a d’ailleurs pas mieux comme milieu pour faire la fête de nos jours. En plus d’être ouverte à tous, elle permet aussi de mettre en avant toutes les formes d’art qui était un peu invisible avant, notamment le voguing.

« C’est une des rares scènes qui propose des choses nouvelles… Le milieu de la fête et le milieu queer m’ont aussi aidé à devenir ce que je suis devenue, je me sens très protégée dans ce milieu-là, car c’est à la fois magique et safe », nous disait-elle.

Paloma, qui est en tournée jusqu’à fin novembre, nous a fait une liste des lieux queer à aller tester lors d’un passage dans la capitale : le Cabaret La Bouche (à tester le samedi), À la Folie, ou encore La Station.

bandeau application pub