Artistes

BENNY BENASSI

Marco Benassi, plus connu sous le nom de Benny Benassi (né à Reggio d'Émilie le 13 juillet 1967), est un disc jockey italien tech house, house et electroclash. Ayant marqué la scène électronique française de 2003 à 2005 avec le projet Benassi Bros, il est connu pour son tube Satisfaction en 2003 et pour son remix de Celebration de Madonna, sorti en 2009. En 2010, il se classe 26e dans le classement des DJ internationaux établi par le magazine DJ Mag. En 2011, il perd une place et se classe 27e,. En 2012 il se classe 70eme dans le classement DJ Mag En 2013 il se classe 89eme position dans le classement DJ Mag Biographie Il crée un studio avec son cousin Alle Benassi. Ensemble, ils forment aussi leur société de production, Basic Music et publient leurs productions sous le nom de groupe Benassi Bros. Le duo a d'abord joué dans sa ville natale au début des années 1980, avant de coopérer avec Larry Pignagnoli vers 1995. Il se fait connaître du public international par sa chanson I Feel So Fine, en collaboration avec Dhany (Daniela Galli) en 2001. Deux ans plus tard, en 2003, il sort le tube Satisfaction, qui fut classé à la seconde place du classement UK Singles Chart. (meilleurs vente de single en Angleterre) et 3e du Top50 en France (338 000 exemplaires vendus et certifié Disque d'or). Le titre a été joué dans tous les clubs du monde dont en Asie. Il a aussi remixé des musiques de DJ Tomcraft, Fischerspooner mais aussi des artistes non-electro comme Alizée, J'ai pas 20 ans. En France, il s'est fait connaitre depuis l'année 2003 grâce à son titre "Satisfaction". Il est l'auteur en 2007 de plusieurs remixes, du thème principal de la série 24 ou encore du groupe Public Enemy. 2008 est l'année Rock 'N' Rave avec la sortie de l'album du même nom, comportant pour premier single le titre I am not drunk. Il est en 2009 très actif en tant que remixeur, la plus célèbre de ses créations étant son remix de Celebration de Madonna que la chanteuse choisit comme remix officiel et qui bénéficie d'une forte promotion, les ventes du titre original ayant du mal à décoller. Plusieurs groupes se sont inspirés de son son : Royal Gigolos, Global Deejays, Vanguarde, Vinylshakerz, Dj Oriska, Scooter et Michael Mind. En 2011, Benny Benassi sort Electroman, son 5ème album studio où l'on retrouve des collaborations avec Chris Brown, T-Pain, Kelis, Gary Go, Dhany, Apl De Ap, Jean-Baptiste, Ying Yang Twins & Shanell. On retrouve également le remix de Cinema du DJ et compositeur Skrillex qui a d'ailleurs été élu meilleur remix de l'année. Une édition Bonus de l'album est également disponible avec 3 pistes supplémentaires: Put It On Me, en collaboration avec le rappeur Pitbull, Dub Rain et un remix instrumental de Electroman réalisé par le DJ John Dahlback. Il participe au Set Electro 2011 de la Fête de Jeanne d'Arc à Orléans. Il est crédité de trois compositions sur l'album MDNA (Girl Gone Wild, I'm Addicted et Best Friend) de Madonna publié en mars 2012. Un nouvel album serait en préparation pour 2014. Pour l'instant, peu d'informations ont été dévoilées sur ce nouvel opus. Deux singles extraits de l'album sont disponibles. Le premier single s'appelle "Dance The Pain Away" en featuring avec John Legend, le titre est sorti le 25 juin 2013. Le deuxième single s'appelle "Back To The Pump" et est sorti le 15 novembre 2013. Discographie Albums studio Singles Classés Notes et références (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Benny Benassi » (voir la liste des auteurs) Liens externes (en) Site officiel de Benny Benassi (en) Off Limits Production (Larry Pignagnoli) (en) (fr) Site officiel du groupe Benassi Bros (en) Site officiel du label pump-kin Source : Wikipedia

BINGO PLAYERS

Bingo Players était un duo de DJs et compositeurs néerlandais d'electro house composé anciennement de Paul Bäumer et Maarten Hoogstraten. Malheureusement, Paul Bäumer, a perdu la vie le 18 décembre 2013 à la suite d'un cancer. Malgré cela, Maarten va continuer le phénomène mondial Bingo Players. En effet, dans un article récent, il affirme vouloir continuer car c'est ce qu'il aime faire, c'est que ce que Paul aurait voulu, et qu'ils ont travaillé trop dur pour pouvoir ne serait qu'envisager la fin de Bingo Players. Connus grâce à des chansons comme Cry (Just a Little) ou principalement Rattle classée aux Pays-Bas, en Belgique, au Royaume-Uni et même en France. La chanson Cry (Just a Little) est un sample de Piano In The Dark de la chanteuse Brenda Russell, écrit à l'origine par Scott Cutler, Brenda Russell et Jeff Hull. La chanson est reprise en 2012, par le rappeur américain Flo Rida sous le titre I Cry. En plus de la réalisation de diverses productions, le duo a participé à de nombreux festivals electro comme Tomorrowland en Belgique ou l'Ultra Music Festival à Miami. Discographie Singles Remixes et Bootlegs 2007 : UHM - House Ya (Bingo Players Remix) 2008 : UHM & Tony Flexx - Our House (Bingo Players Remix) Josh The Funky 1 - It's The Music (Bingo Players Remix) Ian Carey - Redlight (Bingo Players Remix) Erick E - Wanna Go Again (Bingo Players Remix) Groovenatics - Joy (Bingo Players Remix) Gio Martinez, Genetik - Pixel (Bingo Players Remix) Todd Terry - Uncle Tech (Bingo Players Remix) Soulcatcher feat. Amanda Wilson - Falling For You (Bingo Players Remix) 2009 : Ron Carroll - Bump To Dis (Bingo Players Vs. Bart B More Remix) Oliver Twizt - You're Not Alone (Bingo Players Remix) Harrison Crump - Gone (Bingo Players Remix) Kristine W - Feel What You Want (Bingo Players Feel It 2 Remix) Joachim Garraud - Are U Ready? (Bingo Players Remix) Villanord - Muzik (Bingo Players Remix) Ferry Corsten feat. Maria Nayer - We Belong (Bingo Players Remix) Sander van Doorn et Marco V - What Say? (Bingo Players Remix) Patric La Funk - Xylo (Bingo Players Remix) Sir James - Special (Bingo Players Remix) N.E.R.D - Lapdance (Bingo Players Bootleg Remix) Nick Supply feat. Tasha Baxter - That Bounce Track (Bingo Players Remix) Gel Abril - Spells Of Yoruba (Bingo Players Remix) Martin Solveig - Poptimistic (Bingo Players Remix) 2010 : Gramophonedzie - Why Don't You (Bingo Players Remix) Mastiksoul feat. Zoey - Taking Me Hi (Bingo Players Remix) Eddie Thoneick feat. Terri B. - Release (Bingo Players Remix) Kelis - Milkshake (Bingo Players Bootleg) The Black Eyed Peas - The Time (Dirty Bit) (Bingo Players Bootleg) David Guetta feat. Kid Cudi - Memories (Bingo Players Remix) Dany P-Jazz, Fedde Le Grand, Funkerman - New Life (Bingo Players Remix) Green Velvet - La La Land (Bingo Players Remix) 2011 : Sir Mix-A-Lot - Baby Got Back (Bingo Players Bootleg) Pitbull feat. Ne-Yo, Afrojack & Nayer - Give Me Everything (Bingo Players Remix) Sander van Doorn - Koko (Bingo Players Remix) The Prodigy - Everybody In The Place (Bingo Players Bootleg) Wally López - Welcome Home (Bingo Players Remix) Manufactured Superstars feat. Scarlett Quinn - Take Me Over (Bingo Players Remix) Flo Rida - Good Feeling (Bingo Players Remix) 2012 : Far East Movement - Jello (Bingo Players Remix) Carl Tricks - Mad Dash (Bingo Players Edit) 2013 : Duck Sauce - Radio Stereo (Bingo Players Remix) Notes et références Source : Wikipedia

BLASTERJAXX

Blasterjaxx est le nom artistique de Thom Jongkind et Idir Makhlaf, deux DJ et producteurs néerlandais. En 2010, Thom Jongkind, décida de créer un duo de DJ avec un autre producteur. Le projet fût nommé Blasterjaxx. Une fois monté, Thom continua tout seul sur le projet. Il fît quelques collaborations avec Idir Makhlaf, en opérant sous le nom de Macosta. Makhlaf rejoint le projet Blasterjaxx et en 2012, l'EP Reborn EP fût publié avec D-Rashid, contenant deux morceaux: "Reborn" et "Where We Go" avec Laidback Luke qui signa les morceaux avec son propre label Mixmash Records. Début 2013, ils produisirent Loud & Proud ensemble avec Billy The Kit, et Tiësto signa le morceau dans son propre label Musical Freedom. Blasterjaxx remixa les hits de Tiësto hits "Adagio for Strings" et "Love Comes Again" avec une collaboration dans le remix de "United", l'anthem[Quoi ?] officiel du Ultra Music Festival. Blasterjaxx a également collaboré avec Laidback Luke, Dimitri Vegas & Like Mike, David Guetta, Hardwell, Afrojack, Tiësto, Nicky Romero, Quintino, Ibranovski et beaucoup d'autres. Le single "Faith" fît un carton dans le top Néerlandais en 2013 ainsi qu'en Suède en 2014[réf. nécessaire]. S'en est suivi du morceau "Fifteen" en collaboration avec Hardwell. Blasterjaxx est classé à la place 71 du Top 100 des meilleurs DJ du DJ Mag. En 2014, Blasterjaxx monte à la 13e place, en ayant la 2ème plus grosse montée du classement. Avec une vingtaine de morceaux en 2014, ils ont réussis leurs année 2014. Discographie Singles 2013 "Faith" 2013 "Puzzle" (with Quintino) 2013 "Fifteen (Hardwell Edit)" 2013 "Snake" 2013 "Bermuda" 2013 "Loud & Proud" (with Billy The Kit) 2014 "Mystica" 2014 "Titan" (with Badd Dimes) 2014 "Mystica (WereWolf)" 2014 "Astronaut" (with Ibranovski) 2014 "Echo" 2014 "Rocket" (with W&W) 2014 "Vision" 2014 "Legend Comes to Life (LC2L)" 2014 "Gravity" Références Page Wiki (en) Liens externes Site officiel Source : Wikipedia

BOB SINCLAR

Bob Sinclar, dj Superstar, résident FG DJ Radio   Bob Sinclar signa le titre phare de l’année 2005, Love Generation, démontrant à qui en doutait encore, sa formidable capacité à offrir des hymnes fédérateurs et trans-générationnels. Pour  Bob Sinclar , artiste aux multiples casquettes depuis 15 ans, à la fois DJ, fondateur et manager du label Yellow, remixeur convoité et producteur recherché, la musique publiée sous le nom de Bob Sinclar dépasse le cadre d’ordinaire imparti à une house purement festive, soit uniquement dirigée vers les dancefloors. Le credo de Bob Sinclar est tout le contraire. Ses ordres de priorité ? Fédérer et offrir du plaisir. Bob Sinclar, the Beat goes on   Depuis la création de son double en 1997, Bob Sinclar n’a plus cessé d’enchaîner les succès à l’impact planétaire : Gym Tonic, My only love, Feel for you, The beat goes on ouKiss my eyes... Ils sont désormais trop nombreux pour être cités. Mais plutôt que de se contenter de faire danser, cet enfant du hip-hop, qui grandit dans le Marais et vécut l’arrivée de la house à Paris derrière les platines du Palace ou des Bains, a placé les notions d’espoir, d’énergie et de partage au centre de sa musique.  Bob Sinclar  reconnaît volontiers que si ces vertus sont inhérentes au métier de DJ, elles sont souvent absentes de la plupart des productions house publiées en Europe, soit des disques qui dans leur grande majorité ne possèdent d’autres ambitions que de devenir la bande originale des grands clubs internationaux. En cela, Bob Sinclar s’est définitivement démarqué de ses pairs. Bien sûr, dans le passé, Bob Sinclar s’est essayé à une musique farouchement hédoniste et à ce titre, Gym Tonic publié en pleine ère « French Touch », fut un premier succès ravageur. Mais depuis 1998, Bob Sinclar a su habilement délaisser la house filtrée pour une musique plus ambitieuse, imposant sa patte à chaque nouveau disque publié. Ce fut Champs-Élysées en 2000 et la rencontre avec Cerrone couronnée d’un disque d’or. Puis celle du binôme Lene Lovich / Alain Wisniak, marquée par un virage artistique qui vit Bob Sinclar s’impliquer dans une production plus aventureuse, imaginant des arrangements sophistiquées au service d’un esprit « disco électronique ». Dans cette recherche, un cap fut franchi avec la publication de l’album III, production ambitieuse traversée des tubes puissants (The beat goes on, Nature boy et Kiss my eyes). Il conviendrait de leur rajouter l’aventure Africanism ou la production du lumineux Outro Lugar interprétée par la chanteuse brésilienne Salomé de Bahia. Love Generation un titre qui expose la philosophie de Bob Sinclar                               Puis vint le raz-de-marée Love Generation, Un million deux cent mille singles vendus, un titre propulsé en quelques mois qui résonnera comme l’hymne de toute une génération. Extrait de son 4ème Album « Western Dream »,  Bob Sinclar donna également naissance à 2 autres tubes : World hold on, et Rock this Party, eux aussi auréolé d’un succès planétaire. Hyperactif et doué, Bob Sinclar est avant tout un artiste passionné qui cherche à repousser ses propres limites à chaque nouveau disque. Bob Sinclar avoue sans sourciller s’être toujours rêvé en créateur, en héritier d’une certaine tradition américaine qui voit des producteurs capables de concevoir une musique de qualité dédiée au plus grand nombre, et cela, quitte à prendre le public à contre-pied, afin de mieux le surprendre et le séduire. Avec Love Generation et l’album Western Dream, Bob Sinclar a atteint un des ces principaux objectifs : offrir une musique à la fois sophistiquée et populaire, conservant une dynamique house, possédant une teneur glamour, pop et sexy. Un son à la fois chaleureux, brut, et inscrit dans son époque. Enfin, et c’est là un tour de force, le DJ a su publier une collection de chansons mélodiques « à vivre ». Des ritournelles qu’on siffle, qu’on chantonne, qui vous accompagnent, vous bercent ou vous transportent, sur une piste de danse ou bien dans un salon. Installé dans votre voiture ou rivé à votre lecteur MP3. Rien de moins qu’une musique pop, au sens noble du terme.  Après pareille ‘odyssée’, on aurait pu croire que  Bob Sinclar lèverait temporairement le pied. Il fit précisément le contraire. Par passion et volonté d’avancer, d’entreprendre et de toucher le public. Avant qu’il ne se lance dans l’aventure du prochain album, et avant de repartir cet été en tournée mondiale dans les clubs, Bob Sinclar a choisi d’offrir un cadeau à ses fans : Soundz of Freedom. Une compilation mixée luxueuse, regorgeant d’inédits, de perles et de bonus. Cette publication ne marque ni une trêve, ni la fin d’un chapitre. Il ne s’agit pas non plus d’un récapitulatif des épisodes qui jalonnèrent jusqu’ici sa trajectoire.  Bob Sinclar n’aime pas regarder en arrière. Ou alors c’est pour mieux se ressourcer au contact de la musique qu’il aime et l’accompagne depuis ses premiers pas, lorsqu’il était encore Bob Sinclar The French Kiss, à la fin des années quatre-vingt. Soundz of Freedom, l'album de la consécration de Bob Sinclar     Soundz of Freedom propose 14 titres et remixes inédits, avec en collaboration Gary Pine, Steve Edwards Dollarman, Cutee B. ainsi que des remixes inédits signés Mousse T, Jamie Lewis, Axwell, Guy Schreiner ou Erik Kupper. Pour chaque titre, Bob Sinclar a contacté ces producteurs en personne, leur confiant de revisiter le morceau qui lui semblait le mieux approprié à leur son, afin d’y injecter une dynamique neuve. Au final, pas un track qui ne rayonne d’une énergie bouillonnante. Emmené par l’art du mix de Bob Sinclar, l’ensemble s’impose dès la première écoute comme une collection d’une formidable efficacité et d’un enthousiasme communicatif.  Afin de rendre cette publication luxueuse et complète,  Bob Sinclar a imaginé un DVD comprenant : un film relatant la tournée dantesque 2006 (qui traversa notamment les USA, l’Australie et la Chine), ses meilleurs vidéos, les clips de l'album Western Dream et celui, tout neuf, de Sound of Freedom, premier single extrait du projet (accompagné du making off réalisé en Jamaïque). Soundz of Freedom s’impose comme le parfait résumé du son Sinclar, des talents de ce DJ devenu artiste fédérateur. Ce Dj mix est le passeport musical d’un amoureux de la musique qui inocule à chaque nouvelle sortie sa soif de partage, d’amour, de plaisir et d’espoir. Last update: 16/04/2007   2008 : Sortie de la compilation Dancefloor FG Winter 2008, mixée par Bob Sinclar Clips de Bob Sinclar : - What I want  - Sound of freedom  - Love Generation  - World hold on  - Rock this party  Video de Bob Sinclar : - Virgin Club FG Fete de la musique  Happy Hour Antoine Baduel reçoit Bob Sinclar : - Video 1  - Video 2  Mix de Bob Sinclar sur FG DJ Radio  Écouter la webradio electro house FG DJ Radio  Bob Sinclar sur la Playlist electro house FG  Site officiel de Bob Sinclar Les videos de Bob Sinclar sur Dailymotion Les videos de bob Sinclar sur Youtube Bob Sinclar sur Wikipedia Biography of Bob Sinclar  :   A taxi in Tel Aviv, a restaurant by the sea in Madagascar, a coach station in Bombay, a new-age bar on Venice Beach, a club in Paris, New York or Ibiza... one tune rings out from them all: Love Generation, played over and over, tirelessly. It was with this incredibly catchy tune that Bob Sinclar had one of the biggest hits of 2005, proving - if there was any doubt - his talent for making great music with no boundaries of age or race.  Bob Sinclar has been putting his numerous skills to use in a variety of domains for fifteen years now; as a DJ, founder and manager of the Yellow label popular remixer and sought-after producer, the music he releases under the Bob Sinclar moniker is more than just shallow house fluff destined only for the dancefloor.  The idea behind Bob Sinclar is completely the opposite. His priorities are focused on bringing people together and encouraging them enjoy themselves. Ever since Bob Sinclar created his doppelganger in 1997, the worldwide hits have just kept coming: Gym Tonic, My Only Love, Feel For You, The Beat Goes On, Kiss My Eyes... They've even become too numerous to count. However, rather than just being content to make people dance, Bob Sinclar's upbringing in Paris, his love of hip-hop and his experiences spinning at Les Bains and Le Palace during the early years of house have inspired him to make music with hope and energy, music to be shared.  He freely admits that any professional DJ should cherish these sorts of values, and yet it seems that much of the house being released in Europe seems to forget them. The vast majority of records have no aspirations beyond getting played in as many international clubs as possible. The Beat goes on, shows the will of Bob Sinclar to federate people In this respect, Bob Sinclar has definitively set himself aside from his peers. Of course he can't deny his past of unashamedly hedonistic tracks such as Gym Tonic, a huge hit and one of the defining records of what became known as the French Touch. But in 1998 he deftly moved away from filtered house to a more ambitious music, refining his style with each new release. In 2000 came his album Champs-Élysées and a project with disco legend Cerrone that earned him a gold disc. Then his meeting with collaborators Lene Lovich and Alain Wisniak pushed him to take his music in a different, more adventurous direction, with intricate arrangements and an electro disco feel. A breakthrough came with the III album, an ambitious endeavour stuffed full of giant hits (The Beat Goes On, Nature Boy and Kiss My Eyes). And who could forget the Africanism project or the stellar production on Outro Lugar sung by Brazilian Salomé de Bahia.  Then came the tidal wave of Love Generation, with 1.2 million singles sold in a few months, making it forever the hymn of an entire generation. Another two Bob Sinclartracks from the Western Dream album – his fourth - were to go on to be hits around the globe: World, Hold On and Rock this Party. A French DJ Star with an american touch Although he's obviously prolific and talented, Bob Sinclar is above all a passionate artist trying to push his own boundaries with every new record. As he readily admits, without a hint of false modesty, he always saw himself as someone who would create, following a certain American tradition of artists that make quality music aimed nonetheless at the masses, someone who is always looking to do the unexpected, surprising his fans and earning their admiration.  With Love Generation and the Western Dream album, Bob Sinclar attained one of these principle objectives; making music that is both sophisticated and popular, house music that is equal parts glamour, pop and sexy. His sound was both warm and direct. And it made its mark on the era.  At least, in what can only be described as a tour de force, the DJ had released a collection of melodic songs for living quiet. Catchy little songs to whilst or hum, songs that stayed with you, calmed you or took you to another place, whether you were on a dancefloor or in your living room, sat in the car or hooked up to your iPod. Pop music, no more no less, in the noblest sense of the term.  After such an epic 'odyssey', you'd be excused for thinking that Bob Sinclar would be ready to take a break, but you'd be wrong. His passion and drive still feed his desire for new projects to move people. Bob Sinclar finds his inspiration all around the world   Before starting the adventure of a new album, and before setting off on a worldwide club tour this Summer, Bob Sinclar has decided to offer a gift to his fans: Soundz of Freedom, a lavish mixed compilation, dripping with new tracks, massive hits and extra special bonuses.  This release isn't a break or the end of a chapter. Nor is it a simple list of the steps that led him to where he is now. Bob Sinclar doesn't like dwelling on the past. When he does, it's only so he can get back in touch with the music that he has loved since the start, since the late eighties when he was still known as Bob Sinclar The French Kiss.  Soundz of Freedom has fourteen tracks and unreleased remixes produced with Gary Pine, Steve Edwards Dollarman and Cutee B., plus unreleased remixes by Mousse T,Jamie Lewis, Axwell, Guy Schreiner and Erik Kupper. For each track, Sinclar personally contacted the remixers and chose the person whose sound he thought would be most in tune, giving each song a new twist. The result? Every track overflows with an amazing energy. Mixed skilfully together by Bob Sinclar, one listen is enough to convince you that this is an irresistible selection of amazing positive vibes.  To make this release even more luxurious and complete, Bob Sinclar has also included a film of the mammoth 2006 tour which took him across the USA, Australia and China (to name a few), plus his best videos including those from the Western Dream album and the new video for Sound of Freedom, the first single from the project (accompanied by a making of documentary filmed in Jamaica).  Soundz of Freedom is a perfect summing up of the Bob Sinclar sound, a testament to the talent of a DJ who became a popular artist. This mix is the musical passport of a music lover who attempts to quench his thirst for sharing, for love, for pleasure and for hope with every release. Last update: 16/04/2007   Mots clés / Tags :  Bob Sinclar , www bob sinclar com, site officiel  Bob Sinclar , video de  Bob Sinclar, album bob sinclar, cd bob sinclar, you tube sinclar, youtube sinclar, clip  , paroles bob sinclar, lyrics bob sinclar,mix bob sinclar, bob Sinclair, playlist bob sinclar.  

BORGORE

Asaf Borger (né le 20 octobre 1987), connu sous son nom de scène Borgore, est un chanteur, producteur et DJ de musique électronique israélien. Fondateur de la maison de disques Buygore Records et ancien batteur du groupe de death metal Shabira, il fait également partie du duo de musique dubstep Alphamale Primates . La décrivant comme « gorestep », sa musique incorpore des motifs de batterie de triplet avec des influences heavy metal . Certaines de ses chansons ont même été comparées à des « films d'horreur , des animaux de ferme et au sexe » . Il a publié des chansons sous la licence de Spinnin' Records et de Sumerian Records. En 2012, il publie le single Decisions, en collaboration avec Miley Cyrus . Sa maison de disques, Buygore Records, soutient les producteurs Document One, Dead Audio, Ookay, Kennedy Jones et Bare, parmi beaucoup d'autres . Style musical Borgore était, de façon prédominante, un artiste dubstep même avant son départ du groupe deathcore israélien Shabira. Toutefois, depuis la parution de Incredible par Spinnin Records, il s'est dirigé vers un style musical plus trap et house. Discographie Albums et EPs Gorestep: Vol. 1 (2009; Shift Recordings) Ice Cream Mixtape (2009; Auto-édité) Gorestep's Most Hated (2009; Auto-édité) Birthday and the Black November / Ambient Dub Shit (2010; Audio Freaks) Borgore Ruined Dubstep, Pt. 1 (2010; Buygore) Borgore Ruined Dubstep, Pt. 2 (2010; Buygore) Ice Cream "12 (2010; Trillbass Records) Delicious EP (2011; Buygore) The Filthiest Hits...So Far (2011; Sumerian) Flex EP (5 mars 2012) Borgore's Misadventures in Dubstep Ukf Dubstep (7 mars 2012) Decisions EP (18 juin 2012) Turn Up EP (8 octobre 2012) Incredible ft Carnage (4 février 2013; Spinnin' Records) Deception ft Cedric Gervais (18 mars 2013; Spinnin' Records) That Lean ft Carnage (1er mai 2013) Wild Out EP ft WAKA FLOCKA FLAME, PAIGE, BORGORE, VICTOR NIGLIO, DUDU TASSA (12 novembre 2013; Dim Mak Records) Legend (7 juin 2013; Buygore) Wayak (w/ Dudu Tassa; Dim Mak Records) (2013) Wild Out (feat. Waka Flocka Flame & Paige) (2013; Dim Mak Records) Wild Out EP (2013 ; Dim Mak Records) Wild Out Remixes (2014 ; Dim Mak Records) Unicorn Zombie Apocalypse (w/ Sikdope) (2014; Spinnin' Records) Remixes Onili - Sentimental (Borgore Body Remix) Rusko - Woo Boost (Borgore Remix) Britney Spears - Womanizer (Borgore Remix) Jellybass and Brother Culture - No Love (Borgore and Jazzsteppa Remix) Passion Pit - Sleepyhead (Borgore Remix) Bring Me The Horizon - It Never Ends (Borgore VIP Remix) Neon Hitch - Get Over You (Borgore Remix) Gorillaz - Clint Eastwood (Borgore's Drinking is Bad Bootleg Remix) Asking Alexandria - The Final Episode (Let’s Change the Channel) (Borgore’s Die Bitch Remix) M.I.A. - Illygirl (Borgore Illygore Remix) Hollywood Undead - I Don't Wanna Die (Borgore Remix) LMFAO - Sexy and I Know It (Borgore and Tomba Remix) Dev - Kiss My Lips (Borgore Remix) Cedric Gervais - Molly (Borgore Suck My Tit Remix) Waka Flocka Flame - Rooster In My Rari (Borgore Remix) Metallica - Master Of Puppets (Borgore Remix) Awolnation - Sail (Borgore Remix) Migos - Hannah Montana (Borgore & Protohype Remix) (2013) The Marvelettes - Please Mr. Postman (Borgore and Luke & Skywalker Remix) (2013) Dirtyphonics - Hanging On Me (Borgore & Ookay Remix) (2013) Références Liens externes http://borgore.ru Borgore sur Myspace Discographie sur Discogs Source : Wikipedia

CALVIN HARRIS

Calvin Harris, de son vrai nom Adam Richard Wiles, né le 17 janvier 1984 à Dumfries en Écosse, est un DJ, chanteur et producteur de musique électronique écossais. Surnommé le nouveau roi de l'electropop, son premier album I Created Disco sorti en 2007 est disque d'or au Royaume-Uni grâce aux morceaux Acceptable In The 80's en 1998 et The Girls en 2000. Il a également écrit et produit des morceaux d'autres artistes, tel que In My Arms et Heart Beat Rock sur l'album X de Kylie Minogue, et Dance Wiv Me en collaboration avec le rappeur anglais Dizzee Rascal. Il n'aura fallu que cinq jours à son deuxième album studio Ready for the Weekend pour s'imposer après sa sortie le 17 août 2009 en tant que numéro un du Hit-Parade Britannique. Cet album contient les tubes I'm Not Alone, Ready for the Weekend, Flashback et You Used to Hold Me. Un album de remix intitulé L.E.D. Festival est sorti en juin 2007, accompagnant l'édition d'août du magazine britannique Mixmag. En 2011, il participe à l'album Talk That Talk de Rihanna sur deux chansons : We Found Love et Where Have You Been, avant de sortir fin 2012, son troisième album: 18 Months. En 2013, selon les estimations de Forbes, il aurait accumulé les plus gros revenus pour un DJ soit 46 millions de dollars. Biographie Ses débuts, lancement de sa carrière sur Internet Calvin Harris, est né à Dumfries, en Écosse en 1984. Il a été attiré par la musique électronique à l'adolescence et a commencé à enregistrer des démos dans sa chambre en 1999. Selon une interview accordée au tabloïd News of the World, avec tout le temps passé à créer de la musique, il aurait développé une personnalité antisociale. Son premier succès remonte à ses 21 ans : les morceaux Da Bongos et Brighter Days ont été publiées en single 12? et EP au label Prima Facie début 2002 sous le nom Stouffer. Mais c'est en 2007 qu'il se fait connaître sur le web avec son premier vrai single. 'Acceptable in the 80s, est classé dixième dans les charts britanniques. Le single suivant, The Girls se classe troisième et Merrymaking at My Place, le single suivant, sorti en 2001 se classe seulenment quarante-troisième. Le cinquième et dernier single de l'album, Colours est joué dans plusieurs publicité a la télévision. Ces singles se retrouveront dans son premier album "I Created Disco" en 2007. En 2006, Calvin Harris âgé de 23 ans, n'arrivant plus à payer son loyer à Londres, retourne à sa ville natale de Dumfries et travaille quelque temps chez Marks & Spencer. Peu de temps après, il est découvert par Tommie Sunshine sur le réseau social MySpace. Il accède alors à la célébrité et signe des contrats avec les labels EMI et Sony BMG. Jusqu'ici, il avait seulement réussi à sortir un morceau en 2004 avec l'artiste Ayah Marar, qui apparaît sur l'album The Unabombers' Electric Soul 2.   2006-2008: I Created Disco Le premier album de Calvin Harris I Created Disco sort le 29 juin 2007. L'album contient des morceaux electroclash influencés par la musique des années 1980. Pour la promotion de I Created Disco, Harris entreprend une tournée du Royaume-Uni, avec Faithless et Groove Armada. L'album est certifié Disque d'or en Grande-Bretagne. Le premier single Vegas est un single promotionnel qui n'est sorti qu'en édition limitée. Le 18 octobre, la radio anglaise BBC Radio 1 lui consacre deux heures de mix. La même année, il attire l'attention de la chanteuse Kylie Minogue, ce qui lui permet de coécrire et produire 2 titres de son album X, Heart Beat Rock et le single In My Arms qui deviendra un succès au Royaume-Uni. Calvin Harris a également contribué à la création de la chanson Off & On pour Róisín Murphy de l'album Overpowered, mais ce morceau a été retiré de l'album, Harris a donné plus tard le morceau à Sophie Ellis-Bextor pour enregistrer pour son album de 2011 Make a Scene. Il dira plus tard que Murphy était "un peu folle" de supprimer les chansons, il s'excusera ensuite auprès de Murphy en reconnaissant qu'il avait dit des "choses qui n'étaient pas très gentilles". La chanteuse répondra : "ce n'est pas grave, parfois tout le monde dit des choses déplacées". Calvin Harris a également remixé un titre de Dragonette, I Get Around, qui sera rejeté et détesté par le groupe, Harris déclare ensuite : « le groupe n'a pas été très sympathique avec moi [?] il disaient 'c'est de la m?' et m'ont demandé de tout changer, je leur ai répondu que je ne pouvais pas, on l'a donc retiré ». La chanteuse Kelis a également demandé à Calvin Harris de collaborer pour la préparation de son prochain album Flesh Tone, en disant que ce serait « vraiment excitant et créatif » de travailler avec Harris et qu'ils pourraient « faire quelque chose ensemble », le projet n'aboutira pas, malgré cela, Calvin Harris remixera le titre 4th of July (Fireworks), et collaborera avec la chanteuse sur le titre Bounce en 2011. Harris a dit début 2008, qu'il avait refusé de collaborer avec Lady Gaga, il déclarera qu'il "avait reçu des e-mails pour me proposer de travailler avec elle le 1er janvier 2008, quelques mois plus tard, elle est devenue une star, mais je ne regrette pas d'avoir refusé". Il reconnaitra plus tard que c'est une "bonne artiste". 2008-2010: Ready for the Weekend En avril 2008, Harris a déclaré que la seule copie existante de son prochain album sur lequel il avait travaillé pendant sept mois, a été perdue lorsque le sac contenant son ordinateur portable a été égaré pendant les problèmes de manutention des bagages à l'ouverture du terminal de l'aéroport d'Heathrow. Dans une interview en avril 2009, Harris a reconnu que, même s'il a perdu ses bagages à Heathrow, il a menti sur le fait que l'ordinateur était dans ses bagages et que cette mésaventure lui avait permis de retarder la date de sortie de l'album et ainsi avoir plus de temps pour terminer l'enregistrement de l'album, ajoutant que l'idée avait été concoctée par lui et son ingénieur du son. L'album Ready for the Weekend, sort en août 2009 et rentre dans les charts britannique a la première place du classement. L'album est finalement certifié disque d'or par la BPI pour en avoir vendu plus de 100 000 exemplaires. I'm Not Alone, sorti comme single de l'album en avril 2009, a fait ses débuts a la première place des charts britannique et a été nommé pour le Popjustice £20 Music Prize. Le single suivant, "Ready for the Weekend" est en duo avec la chanteuse Mary Pearce. Là où l'album précédent, I Created Disco était bien plus rétro, ce second opus livre des sons beaucoup plus éclectiques, Calvin Harris s'orientant vers des tonalités dancefloor sur le single I'm Not Alone tout en conservant sa "patte" pop. Dans l'ensemble, l'album se montre très inspiré des tubes eurodance des années 1990, notamment sur les singles Dance Wiv Me et Ready for the Weekend. Harris fait le tour du Royaume-Uni, de l'Irlande, de la France, des Pays-Bas et des États-Unis pour promouvoir l'album. Harris se produit lors de l'avant-match au stade de Wembley en octobre 2009 dans le cadre du match de Football Américain de la NFL International Series entre les New England Patriots et les Tampa Bay Buccaneers. Il sort ensuite 2 singles, Flashback puis You Used to Hold Me qui se classent respectivement dix-hutitième et vingt-septième du classement des charts britanniques. Le 14 novembre, Harris envahit la scène de l'émission X Factor au cours d'une performance du duo irlandais Jedward, tenant un ananas sur sa tête (en référence a la coiffure des chanteurs). Il a ensuite été escorté hors du studio par l'équipe de sécurité et éjecté du programme ITV2 The Xtra Factor, où il devait se présenter en tant qu'invité la même nuit. Il s'est ensuite excusé sur Twitter: "?. À la fin de la journée, j'ai eu un ananas sur ma tête, désolé si j'ai embarrassé quelqu'un". La même semaine, Harris a parlé lors du Chris Moyles Show et a révélé qu'il avait été «inspiré pour faire une parodie de l'émission". le même jour, le mentor de Jedward Louis Walsh, figurant sur le Paul O'Grady Show, à accusé Harris d'essayer d' «empièter» sur la renommée du duo, et a prétendu ne pas savoir qui il était. En 2009, Katy Perry déclare vouloir travailler avec C.Harris, ils finissent par se rencontrer, mais rien n'aboutira. Il a également collaboré avec le groupe JLS, en 2010. 2010-présent: 18 Months En 2010, Calvin Harris joue au Big day out, un festival se déroulant dans la plupart des grandes villes d'Australie et de Nouvelle-Zélande, il participe ensuite a plusieurs festivals dans tout le Royaume-Uni. Il sort, en juillet 2010, un album de mix appelé LED Festival. En novembre puis décembre 2010, il retourne en Australie pour se produire lors du Steresonic Festival aux côtés de Tiësto, Carl Cox, Afrojack et Major Lazer dans les grandes villes australiennes telles que Sydney et Melbourne. En 2011, il se produit en première partie de Rihanna pendant le Loud Tour, la chanteuse avait déclarée à propos de Calvin Harris qu'il « apporte quelque chose de spécial pour les fans ». Il a aussi collaboré avec Rihanna, sur le morceau We Found Love, devenu un succès planétaire Il dévoile son single promotionnel Awooga lors d'un concert en Australie en mars 2011 dont le clip est issu des image de sa tournée australienne. Il sort ensuite Bounce, premier "vrai" single de l'album (Awooga n'étant que la face B de Bounce) en collaboration avec la chanteuse Kelis et se classe numéro 2 dès son entrée au classement des charts britanniques en juin 2011. Le deuxième single de son nouvel album, Feel So Close, sort en août 2011. Il s'agit de la première apparition de Calvin Harris dans le classement du Billboard Hot 100 aux États-Unis. Il participe a plusieurs festivals et sort en avril 2012, un autre single, Let's Go en duo avec le chanteur Ne-Yo, ce single se classe numéro 2, en Grande-Bretagne, numéro 6 en Irlande et numéro 17 aux États-Unis. Ce morceau est également entendu dans la publicité de Pepsi "Kick in the mix" avec la présence de plusieurs joueurs internationaux de Football comme Lionel Messi, Didier Drogba et Franck Lampard. Le quatrième single de l'album, en duo avec Example s'appelle We'll Be Coming Back, il sort en juillet 2012, le clip vidéo présente Example et Calvin Harris lors d'une poursuite en voiture. Le single est numéro 2 en Angleterre, numéro 1 en Irlande et en Écosse. Le cinquième single de l'album, en duo avec la chanteuse Florence Welch s'appelle Sweet Nothing, il aurait du sortir en octobre 2012, finalement le morceau est révélé au mois de septembre, après une autre collaboration avec Florence Welch, sur un morceau intitulé Spectrum. Ces singles préfigurent le troisième album de Calvin Harris qui sort en octobre 2012. Calvin Harris parle de l'album comme étant un album de "dance épique grâce à des sons qu'il ne pouvait pas composer auparavant". Il annonce en août 2012, sur Twitter, le nom de son nouvel album, 18 Months et la participation de Kelis, Rihanna, Example, Nicky Romero, Ellie Goulding, Tinie Tempah, Florence Welch, Dizzee Rascal, Ne-Yo, Ayah et Dillon Francis. Harris a été le DJ des MTV Video Music Awards 2012 organisé au Staples Center à Los Angeles, ou il gagne le prix du meilleur clip vidéo de musique électronique pour "Feel So Close" et le prix du meilleur clip de l'année avec Rihanna pour "We Found Love",. Il a battu le nombre de singles issus du même album s'étant placé dans le top 10 britannique : 9, record détenu jusque là par Michael Jackson, 7. En 2013, à la suite du Grand Prix de Bahrein de Formule 1, il a réalisé une performance live durant un concert avec divers artistes. Cette même année est marquée pour Calvin Harris, par sa relation amoureuse avec la chanteuse britannique Rita Ora néanmoins, ils se séparent le 7 juin 2014 Concerts et tournées Groove Armada: Soundboy Rock tour (2007) Faithless: To All New Arrivals tour (2007) Ready for the Weekend tour (2009-10) Deadmau5 and Skrillex: 'Unhooked' tour (2010) Rihanna: Last Girl on Earth Tour and Loud Tour (2011) Budweiser Made in America Festival - 2012 Philadelphia, PA Apparition dans le Top 100 DJ Magazine 2010 : 94e 2011 : 34e 2012 : 31e 2013 : 15e Discographie Albums Albums studios Extended plays Napster Live Session (2007) iTunes Live: Berlin Festival (2008) iTunes Live: London Festival '09 (2009) Feel So Close (2011) iTunes Live: London Festival (2012) Album de mix L.E.D. Festival Presents Calvin Harris (2010) Singles Clips vidéos Autres morceaux I Wanna Have Your Babies - Natasha Bedingfield, performance live sur BBC Radio 1 Live Lounge en 2007. Stillness in Time - Jamiroquai, de Radio 1 Established 1967. Fire - Kasabian, performance live sur BBC Radio 1 Live Lounge en 2009. Century - Tiësto avec Calvin Harris, de l'album Kaleidoscope. Reminds Me of You - LMFAO avec Calvin Harris, de l'album Sorry for Party Rocking. Iron - Nicky Romero avec Calvin Harris, de l'album 18 Months. Productions et compositions La liste des productions inclut les duos avec Calvin Harris. Remixes Récompenses et nominations Apparitions L'album I Created Disco de Calvin Harris paraît aussi dans une publicité de iTunes en 2008. On voit son album représentant le iPod chromatique de couleur jaune, couleur identique à son album. Beaucoup d'émissions de télévision utilisent ses musiques pour leurs génériques. Son single sorti en 2012 intitulé Let's Go en collaboration avec Ne-Yo, est joué dans la publicité de Pepsi "kick in the mix" avec l'apparition joueurs internationaux de Football dont Lionel Messi, Didier Drogba et Frank Lampard. Notes et références Liens externes Notices d’autorité : Fichier d’autorité international virtuel ? International Standard Name Identifier ? Bibliothèque nationale de France ? Bibliothèque du Congrès ? Gemeinsame Normdatei ? WorldCat (en) Site officiel Source : Wikipedia

CAMILO FRANCO

Camilo Franco est né en Colombie, mais très vite arrivé en Espagne quand il était enfant. Depuis qu’il a 15 ans, Camilo commença sa carrière de DJ, et en peu de temps il a rejoint les équipes des plus grands clubs du pays puis à l’étranger. Avec les années il a reçu plusieurs récompenses, jusqu’à devenir un des résidents du Space à Ibiza, le club le plus désiré pour les Djs au monde. Il a été élu meilleur DJ par Vicious Magazine plusieurs fois, obtenant le prix Deejaymag de Meilleur Résident de Ibiza en 2010 et récemment il a reçu le titre de Meilleur DJ Résident à l’étranger pour les Colombia Dance Awards. Des décorations qu’il compte continuer à agrandir dans le temps. Quiconque connait Camilo Franco, sait que c’est l’un des Djs qui ne s’arrête jamais et surtout pas aux frontières. Semaine après semaine, Camilo est constamment en mouvement, résident au Space Ibiza pendant la saison estivale et dj guest de plusieurs clubs et festivals durant la période hivernale. Il doit y avoir une raison pour laquelle Camilo Franco est aussi bien considéré par les meilleurs clubs du monde (de l’Asie aux Etats-Unis en passant par l’Europe et l’Amérique Latine), portée par son charisme aux platines qui est inégalable, sa manière décalée de mixer la House, la Tech-House et l’EDM qui a démontré mainte fois sa capacité infaillible de provoquer la frénésie sur la piste de danse. Preuve de ce succès, il est constamment invité dans les plus grands festivals du monde, comme l’Ultra Music Festival, deux années consécutives. Egalement connu pour son travail de producteur et ses collaborations avec des artistes de renommée comme David Penn et René Amesz. Egalement, Camilo Franco a créé de nombreux labels comme Toolroom Records, Hotfingers, Nervous Records ou Urbana Recordings. Producteurs de remixes, il a travaillé avec Chus & Ceballos, Lorenzo Aldino, le grand René Amesz et beaucoup d’autres. Ses titres House et Tech-House ont connu un grand succès ; un bel exemple de ses productions était le « I Got », qui entra dans le TOP 100 des titres Beatport. Camilo Franco ne cesse d’être en studio pour de futures productions et collaborations.    

CARL COX

Carl Cox, né le 29 juillet 1962 à Oldham au Royaume-Uni, est un disc jockey et producteur de musique électronique britannique. Biographie Il a commencé sa carrière au milieu des années 1980 en tant que DJ Hardcore, Breakbeat hardcore et Acid House. Il doit sa notoriété au fait qu'il fut le premier à avoir travaillé sur quatre voire cinq platines en même temps au lieu des deux conventionnelles. De plus en début de carrière, il scratchait sur certains morceaux. En 1994 Carl Cox fait un mix « Rave » à Mayday : The Raving Society qui sera diffusé par la télé allemande VIVA par satellite qui va faire de lui une star dans le monde. En 1995 Carl Cox sort le célèbre mix F.A.C.T.1 mélangeant différents styles musicaux (techno, trance, D3). Il a joué dans des célèbres clubs tels que Shelly's, Sterns Nightclub, Heaven, Angels, Fuse et l'Hacienda, et est maintenant à la tête de 2 labels : Intec Records et 23rd Century Records. Il possède également une résidence au célèbre club d'Ibiza, le Space. Il est plus connu pour ses mix's et ses shows radio que pour sa production. Discographie Mix 1991 : Mixmag Live! Vol. 1 - Carl Cox & Dave Seaman, (Mixmag) 1993 : The Fantazia's Big Bang" (Fantazia) 1994 : Nonstopmix 1994, (Liquid Rec). 1994 : Fantazia III, (Fantazia) 1995 : F.A.C.T., (React) 1997 : F.A.C.T. 2, (Worldwide Ultimatum Records) 1998 : DJF 250, (Sony Music Entertainment) 1998 : Non Stop 98/01, (FFRR Records) 1998 : The Sound Of Ultimate B.A.S.E., (Worldwide Ultimatum Records) 1999 : Non Stop 2000, (FFRR Records) 1999 : F.A.C.T. Australia, (X-Over Recordings) 2000 : Mixed Live Crobar Nightclub, Chicago, (Moonshine Music) 2002 : Global, (Play It Again Sam) 2002 : Mixed Live 2nd Session Area 2, Detroit,(Moonshine Music) 2003 : F.A.C.T. Australia II, (Warner Music Group) 2004 : Back to Mine, (DMC Publishing) 2004 : Pure Intec, (Intec Records) 2006 : Intec 50 EP, (Intec Records) 2007 : Global, (Play It Again Sam) 2007 : "Carl Cox at Space King Of Club" , (Intec Records) 2008 : "Carl Cox at Space King Of Club" , (Intec Records) 2009 : "The Revolution at Space" , (Intec Records) 2010 : Black Rock Desert, (Global Underground) 2010 : "The Revolution Continues at Space" , (Intec Records) 2011 : "The Revolution A Decade Of Dance at Space" , (Intec Records) Albums 1996 : At The End Of The Cliche, (Worldwide Ultimatum Records) 1999 : Phuture 2000, (Worldwide Ultimatum Records) 2005 : Second Sign, (Play It Again Sam) 2011 : "All Roads Lead To The DanceFloor" (Intec Digital) Singles 1991 : I Want You (Forever), (Perfecto Records) 1995 : Two Paintings And A Drum, (Worldwide Ultimatum Records) 1996 : Sensual Sophis-ti-cat, (Worldwide Ultimatum Records) 1996 : Tribal Jedi, (Worldwide Ultimatum Records) 1998 : Phuture 2000, (Ebel Records) 1998 : Phoebus Apollo 1999 : Dr. Funk, (Ebel Records) 1999 : The Latin Theme, (Worldwide Ultimatum Records) 2002 : Club Traxx Vol.1, (Trust The DJ) 2003 : Club Traxx Vol.2, (Trust The DJ) 2003 : Dirty Bass, (23rd Century Records) 2003 : Space Calling, 23rd Century Records 2004 : Give Me Your Love (Carl Cox Featuring Hannah Robinson), (23rd Century Rec./Play It Again Sam) 2006 : That's The Bass (Carl Cox & Norman Cook), (23rd Century Rec./Play It Again Sam) Remixes 1991 : The Art of Noise - Shades Of Paranoimia (Carl Cox Remix), (China Records) 1992 : Eternal - Eternal (Carl Cox Remix), (Underground Level Recordings) 1992 : Robert Owens - Gotta Work (Carl's Renaissance Remix), (Freetown Inc.) 1992 : Patti Day - Hot Stuff (Carl Cox Remix), (Starway Records) 1992 : DJ Phantasy - Jepron (Carl Cox Remix), (Liquid Wax Recordings) 1992 : Sunscreem - Perfect Motion (Carl Cox's Rhythm's A Drug Remix), Sony) 1993 : Visa - Let Me See Ya Move (Carl Cox's Militant March Remix), (MMR Productions) 1993 : Smooth But Hazzardous - Made You Dance (Carl Cox Remix), (Sound Entity Records) 1994 : Laurent Garnier - Astral Dreams (Carl Cox's MMR Remix), (F Communications) 1994 : Trevor Rockcliffe Presents Glow - Break The Law (Carl's Reconstructed Remix), (MMR Productions) 1994 : Quench - Hope (Carl Cox Remix), (Infectious Records) 1994 : FKW - Jingo (Carl Cox Remix), (PWL) 1994 : O.T.T. - Raw (Carl Cox Remix), (Industrial Strength Records) 1994 : Aurora Borealis - Raz (Carl's MMR Remix), (F Communications) 1994 : English Muffin - The Blood Of An English Muffin (Carl Cox Remix), (MMR Productions 1994 : Lunatic Asylum - The Meltdown (Carl Cox & John Selway's Circular Cycle Remix), (MMR Productions) 1995 : Jam & Spoon - Angel (Ladadi O-Heyo) (Carl Cox Remix), (Epic Records) 1995 : The Stone Roses - Begging You (Cox's Ultimatum Remix), (Geffen Records) 1995 : Yello - L'Hotel (Carl Cox's Hands On Yello Remix), (Urban) 1995 : Dr. Fernando - Stomach Substance (Carl Cox Remix), (MMR Productions) 1995 : Infrequent Oscillation - Burning Phibes (Carl Cox Remix), (MMR Productions) 1995 : Technohead - Get Stoned (Carl Cox Remix), (Mokum Records) 1995 : AWeX- It's Our Future (Carl Cox's Ultimate Remix), (Plastic City UK) 1995 : Slab - Rampant Prankster (Carl Cox's Jumper Remix), (Hydrogen Dukebox) 1995 : Steve Mason & Tony Crooks - Shallow Grave (Carl Cox's After Hours Remix), (Rain Forest Records) 1995 : Josh Abrahams - March Time (Carl Cox Remix), (MMR Productions) 1996 : System 7 - Hangar 84 (Cox's W.W. Ultimatum Remix), (Butterfly Records) 1996 : Electroliners - Loose Caboose (Carl Cox Remix), (XL Recordings) 1996 : Barefoot Boys - Need No Man (Cox's Harder Remix), (Stealth Records) 1996 : The Advent - Mad Dog (Carl Cox Remix), (Internal) 1996 : JX - There's Nothing I Won't Do (Carl Cox's Full House Remix), (FFRR Records) 1996 : Consolidated - This Is Fascism (Carl Cox's Burning Gold Remix), (MC Projects) 1996 : Vernon - Vernon's Wonderland (Carl Cox's Full Remix), (Eye Q Records) 1996 : Poltergeist - Vicious Circles (Carl Cox's MMR Remix), (Manifesto) 1997 : DJ SS - DJs Anthem (Carl Cox Remix), (Formation Records) 1997 : Tenth Chapter - Prologue (Carl Cox & Paul van Dyk Remix), (Jackpot) 1999 : Needle Damage - That Zipper Track (Carl Cox Remix), (Worldwide Ultimatum Records) 1999 : Grooverider - Where's Jack The Ripper (Carl Cox's Techno Radio Edit), (Higher Ground Records) 2000 : Tony Moran Featuring Cindy Mizelle - Shine On (Carl Cox's Sweat Dub), (Contagious Records) 2001 : Slam - Positive Education (Carl Cox's Intec Remix), (VC Recordings) 2001 : Trevor Rockcliffe & Blake Baxter - Visions Of You (Carl Cox Remix), (Intec Records) 2001 : Ramirez - Volcan De Passion (Carl Cox Remix), Terapia 2002 : Cormano - Mangamana vs. Revenge (Carl Cox's Turntable Remix) (4 Play Records, Inc.) 2003 : Tomaz vs Filterheadz - Sunshine (Carl Cox Remix), (Intec Records) 2003 : Bad Cabbage - You're Rude (Get Fucked) (Carl Cox's Not So Rude Remix), (Mutant Disc) 2004 : Eric Powell - Don't Deny It (Carl Cox Remix), (23rd Century Records) 2004 : Johan Cyber - Natural Funk (Carl Cox Remix), (23rd Century Records) 2004 : Cohen vs Deluxe - Just Kick! (Carl Cox Remix), (Intec Records) 2007 : Sander Van Doorn - « Riff (Carl Cox's Global Remix) », (Doorn Records) 2010 : Moby - Walk With Me Filmographie Human Traffic (2000) (participation) Frankie Wilde (2004) (participation) Carl Cox 24/7 (2008) (Documentaire) Liens externes (en) Site officiel de Carl Cox (en) La discographie de Carl Cox sur Discogs Source : Wikipedia

CEDRIC GERVAIS

Cedric Gervais, de son vrai nom Cédric Gervais, né le 7 juin 1979 à Marseille, est un producteur de house music et disc jockey français. Carrière Il mix à la techno parade à Paris en 2011 puis s'installe à Miami pour se faire connaitre Il atteint une popularité internationale à l'été 2013 grâce à une collaboration avec Lana Del Rey, une reprise du titre Summertime Sadness extrait de l'album Born to Die en single. Le remix a atteint la placé no 6 du Billboard Hot 100 du 21 septembre 2013. Le producteur explique que suite au succès de Molly, classé 6e selon le classement de ventes de musiques Techno, Electro et Dance établi par The Official Charts Company, beaucoup de gens lui « ont demandé de remixer des grands artistes ». Discographie Albums studio Extended play Singles Comme artiste principal Comme collaborations avec des artistes vedettes Autres sons 2001: Burning Ultra Records 2002: Cedric Gervais & Maurizio Ruggiero pres. 440 Central -Talking About The Revolution [Hydrogen Records] 2003: Cedric Gervais Featuring Christy Prais - Let's Keep It Real Ultra Records 2004: Cedric Gervais And DJ Pedro Pres. French Sleaze -Chemical Reaction [Sleaze Industries] 2009: No Offense [Sleaze Industries] 2013: Deja Vu 2013: Flip [Toolroom Records] 2013: The Look 2013: Snowmass 2013: Put Em High [[[Spinnin’ Records]]] 2013: Deception (And Borgore) [Spinnin'] 2013: Things Can Only Get Better (And Howard Jones) [3Beat/Spinnin] DJ Mix CDs 2003: The House Sessions Sunswept Music 2007: Yoshitoshi Miami Yoshitoshi Recordings 2008: Yoshitoshi Space Miami Terrace Yoshitoshi Recordings Remixes 2011: BT - 'Le Nocturne De Lumiere' [Nettwerk Records] 2012: Katy Perry - ?Wide Awake' [EMI] 2012: Borgore - 'Decisions' [Buygore Records] 2012: Willy Moon - 'Yeah Yeah' [Island Records] 2013: Lana Del Rey - 'Summertime Sadness' [Interscope Records] 2013: Mish Mash - 'Speechless' (With A. Becks) 2013: Florence + the Machine - 'You Got The Love' 2013: Lana Del Rey - 'Summertime Sadness' 2013: Lana Del Rey - 'Young And Beautiful' 2014: Miley Cyrus - 'Adore You' Notes et références Liens externes Site officiel (en) Cedric Gervais sur Discogs (en) Cedric Gervais sur MusicBrainz Source : Wikipedia

CHRIS KAESER

Chris Kaeser (5 mai 1973 à Sens en France - ) est un disc jockey français. Il se fait connaître en France avec le titre Who's In The House qui entre en 21e position des meilleures ventes françaises en juillet 2009. Biographie Chris Kaeser compose ses premiers titres dès 1988. En 1991 il sort son premier disque et produit aux côtés d'Antoine Clamaran et continue durant les années 1990 avec son neveu David Kaeser. En 2004, Chris Kaeser effectue son retour avec une première sortie sur Electron Records, label de Pool e Music, maison de disques fondée par Antoine Clamaran sous son propre nom "Chris Kaeser - Black Widow ". Il sort ensuite son premier EP sur Voices Records : Nightlife EP, inclus le titre Over, no 1 sur BEATPORT.com pendant 5 semaines. Suivra Boogie Star / Harmony ainsi que plusieurs remixes : Dj Rooster & Sammy Peralta : Shake It, Laurent Pautrat : Circonstances, Funky People : Waiting For u, Da hool Meet her at the Love Parade 2005. De retour de la Winter Music Conference 2005 et conforté par des compliments reçus par d'autres producteurs, Chris se lance dans la création d'un label Unick Records. Mi-2005, le premier maxi UNICK001 sort dans les bacs : Modulove / The Sun Is Gonna Shine est joué par de grands Djs internationaux Erick Morillo, Benny Benassi et Junior Jack, se classe no 1 du DMC Dance Chart US. Novembre 2005, un 2e E.P voit le jour sous le pseudonyme Shazer’K avec : Mad Piano, Big Saw et No Control. La deuxième sortie sur UNICK, Atomic Control coproduit avec Antoine Clamaran, est playlisté sur Radio FG. Suite à cette sortie, Chris fait la connaissance du producteur de Robin S - Show me love, le suédois StoneBridge qui remix Hey Baby sur le UNICK003 et lui propose de remixer son single Rush sur le label Stoneyboy (Armada). Chris continue les séances studio et produit 15 titres dont 8 titres sur des labels de musique électronique de renommée internationale. À la rentrée 2006, Chris fonde son label D-TraCK's Industry avec différentes sous-divisions (Bitrate, Evidence, In & out, Combo Ent., Havana, Atomic et Discovery regroupant des artistes tels que Seamus Haji, Laidback Luke, Jerry Ropero, Robbie Rivera, Hatiras, StoneBridge, Ian Carey, Laurent Wolf, Lissat & Voltaxx. En 2007, après avoir été élu coup de cœur par Radio FG, il mixe sur le stand de la radio pendant le "Ciel" à Paris. Il produit la même année le titre I Feel Fire avec la chanteuse Linda Newman, qui lui permettra de mixer à l'étranger et d'obtenir une résidence en Pologne (le K10), ainsi qu'en France au Titan à Lyon. En 2008, sort son single The Weekend playlisté sur Fun Radio, RTS, Contact FM et Radio Scoop. Il sera présent durant 6 semaines dans le club 40. Puis sort Ulysse avec le vocaliste Max'C, qui a déjà chanté pour Axwell et David Guetta, Ulysse s'est placé dans le Top 10 du Buzz Chart du site DJ Buzz en France pendant plusieurs semaines. Ulysse sera licencié dans plusieurs pays, notamment sur Net'sWork en Italie et Hit! Rec. en Angleterre. Chris Kaeser sort fin 2008, une coproduction avec Van’s, Go Dancing sur le label Oxyd en Italie. En 2009, son remix du titre Take Me There est no 1 du top 10 Beatport pendant 5 semaines. Son single Who’s in the house se place 1er du Dj Buzz chart du site internet DJ Buzz en France et est présent pendant 15 semaines dans le haut du club 40, licencié sur une vingtaine de pays à travers le monde, playlisté sur Fun Radio, le titre sort courant juin en single sur la major Barclay/Universal le même que celui de Bob Sinclar, Rihanna et Akon qui entre en 21e position des meilleures ventes françaises 2009. Début 2010, sort le Back To The Rhythm avec la collaboration Max’C (chanteur du titre Who's In The House), le titre arrive à la première place en 2 semaines sur le classement DJ BUZZ. Chris mixe également la compilation Only For Dj's sortie le 1er mars en partenariat avec Radio FG et compose Go Deeper avec Erire pour l’ouverture de la Winter Music Conference et signe sur le label NEWS (BE). En Juin sort le titre What We Gonna Do avec Max'C et Fast Eddie un des pionners de l'Hip-House. Le titre se place en une semaine dans le Top 10 du classement général Beatport et sera licencié dans 23 pays. Puis à l'automne il produit avec StoneBridge le titre Rescue Me qui atteint le Top 10 Beatport et est signé dans le label Hed Kandi de Ministry Of Sound. À la fin de l'année 2010, il remixe pour Chuckie & Hardwell, Robbie Rivera et Steve Forest. Janvier 2011 il produit avec StoneBridge et Funky Junction « MDF » licencié dans 18 pays et supporté par de nombreux DJ's. Coté remixes, il compose pour Spencer & Hill, Global Deejay, Niels van Gogh, DeGraft, Astroshift? En Juin, sort le titre : Chris Kaeser & Jonathan Mendelsohn "Walking Away" qui se classe en seulement 3 jours n°4 du Top 10 "Progressive House" Beatport. Il remix également le jeune compositeur Hollandais Revero puis Laidback Luke vs Example et produit le titre "She's Playing On You". En décembre il compose "As Before qui reste 4 semaines consécutives dans le Top 10 "Progressive House" Beatport. En 2012, Chris donne une autre dimension à son titre "She's Playing On You" désormais chanté par Redd Nose & Max'C, cette nouvelle version se classe pendant 2 semaines consécutives dans le Top 10 Beatport. Dans le même temps, Chris remixe le titre "Don't Throw It Away" avec la chanteuse Amanda Wilson et Che Jose "The Fear" tous deux également classés dans les meilleures ventes Beatport. Au printemps, il produit "Summer All Over" avec Ron Carroll et remix Laidback Luke '1234 ft Chuckie & Martin Solveig' et entame sa tournée estivale 'Summer All Over Tour' de plus de 30 dates. Pour cette rentrée 2012, Chris nous offre un nouvel E.P. 'Club Taste' ainsi que des remixes pour Steve 'Silk' Hurley, StoneBrige et Alex Kenji. Discographie 2012 | Chris Kaeser - Revolution // D-Track's 2012 | Chris Kaeser & StoneBridge - MTC // D-Track's 2012 | Chris Kaeser - F Touch // D-Track's 2012 | Chris Kaeser - Burgundy // D-Track's 2012 | Chris Kaeser & Max'C - No No No // D-Track's 2012 | Chris Kaeser - Strings Of Feeling // D-Track's 2012 | Chris Kaeser & Tom G - Brass Band // D-Track's 2012 | Chris Kaeser & Reivax - Destination // D-Track's 2012 | Chris Kaeser & Ron Carroll - Summer All Over // In & Out 2012 | Chris Kaeser ft Redd Nose & Max'C - She's Playing On U // In & Out 2012 | Chris Kaeser - Ring My Bell // Atomic 2011 | Chris Kaeser - As Before // Atomic 2011 | Chris Kaeser - She's Playing On You ! // In & Out 2011 | Chris Kaeser & Jonathan Mendelsohn - Walking Away // In & Out 2011 | Chris Kaeser, Stonebridge & Funky Juncion - MDF // In & Out // Sirup Music 2010 | Chris Kaeser & StoneBridge & Anita Kelsey - Rescue Me // Hed Kandi // In & Out 2010 | Chris Kaeser & Max'C feat. Anita Kelsey & Fast Eddie - We Gonna Do // In&Out/D-TraCK's 2010 | Chris Kaeser - Go Deeper // News // Atomic 2010 | Chris Kaeser - Back To The Rhythm // In&Out 2010 | Chris kaeser - The Rhythm Of The Beat // Atomic 2009 | Chris Kaeser - The Rhythm Of The Beat // Barclay/Universal(FR) 2009 | Chris Kaeser - Who's In The House // Barclay/Universal (FR) // Sony Music (CAN) 2009 | Chris Kaeser - The Rhythm Of The Beat // Atomic 2009 | Chris Kaeser - Who's In The House // 2 Dance (PT) // NuAge Records (PL) 2009 | Chris Kaeser - Who's In The House // Net's Work (IT) // In & Out (FR) 2008 | Chris Kaeser & Van's feat. Flat 45 - Future Now // Oxyd (IT) 2008 | Pop family - Emportés // Pool E Music 2008 | Chris Kaeser - E Minor EP // Pool E Music 2008 | Chris Kaeser - Les Rythmes de Bourgogne EP // Atomic 2008 | Chris Kaeser feat. Max'C - Ulysse // Oxyd // Hit! Records (UK) 2008 | Chris Kaeser feat. Max'C - Ulysse // Net's Work (IT) // In&Out 2008 | Chris Kaeser & Van's - Carnaval // Hollister Records (IT) 2008 | Chris Kaeser - The Weekend // Hitmusic (FR) 2008 | Kaeser & Shazer'K - Back2 New Beat EP // Evidence Records (FR) 2008 | Chris Kaeser feat. Nic Kat - Scream (New Remixes) // Kingdom Kome Cuts (DE) 2008 | Chris Kaeser feat. Nic Kat - Scream (Part.3) // In&Out 2007 | Chris Kaeser feat. Nic Kat - Scream Remixes // Kingdom Kome Cuts (DE) 2007 | Chris Kaeser feat. Nic Kat - Scream (Part.2) // In & Out 2007 | Chris Kaeser feat. Nic Kat - Scream // Kingdom Kome Cuts (DE) 2007 | Kaeser & Shazer'K - Algorithm 22 // Evidence Records 2007 | Chris Kaeser feat. Nic Kat - Scream // In&Out 2007 | Chris Kaeser - Star Cruiser // Blowmedia (CAN) 2007 | Digital Funk - Show Me Love // Symphonic Rec. (UK) 2007 | Chris Kaeser feat. Linda Newman - I Feel Fire (Part.02) // In&Out 2007 | Chris Kaeser - Full Synchro // Blowmedia (CAN) 2007 | Chris Kaeser feat. Linda Newman - Celebrate // In&Out 2007 | Chris Kaeser - Emotion // Avenue Rec. (CAN) 2007 | Kaeser & Shazer'K - 7 UP SYSTEM EP // Evidence Records 2007 | Chris Kaeser - New Family // Blowmedia (CAN) 2007 | Shazer' K - Black Rider EP // Evidence Records 2007 | Chris Kaeser - No Strangers EP // Blowmedia (CAN) 2007 | Chris Kaeser feat. Linda Newman - I Feel Fire // In&Out 2007 | Chris Kaeser & Rita Campbell - You Must Feel Something // In&Out 2007 | Chris Kaeser - Niño // Avenue Rec. (CAN) 2007 | Chris Kaeser - Montpellier Of Course // Bitrate (FR) 2006 | Chris Kaeser - Mini One EP // Blowmedia (CAN) 2006 | Chris Kaeser - The Family EP // Blowmedia (CAN) 2006 | Chris Kaeser - Back 89/92 // Voices (FR) 2006 | Chris Kaeser - Bam Bam // Old Music | Unick (FR) 2006 | Chris Kaeser - Hey Baby // Unick (FR) 2006 | Chris Kaeser - Mob EP // Voices (FR) 2006 | Chris Kaeser vs. A. Clamaran - Atomic Control // Unick (FR) 2005 | Shazer' K - Shazer' K EP // Voices (FR) 2005 | Chris Kaeser & Stephan M - Modulove/TheSunIsGonnaShine // Unick (FR) 2005 | Chris Kaeser - Boogie Star // Harmony | Voices (FR) 2005 | Chris Kaeser - Nightlife EP // Voices (FR) 2004 | Chris Kaeser - Black Widow EP // Electron (FR) Source : Wikipedia