MUSIC > ARTISTES > JUSTICE
 
 
 

JUSTICE

 - bio JUSTICE
JUSTICE
   
Note : 2/5 (118 votes)
Bookmark and Share
 
Abonne toi au Podcast de Justice



Révélé par son tube "D.A.N.C.E", qui a fait un carton en 2007, le groupe de musique électronique français, Justice, n’était pas reconnu du grand public avant la sortie de ce single, alors que la formation avait déjà beaucoup d’expérience dans le milieu électro.

Justice: la nouvelle coqueluche de l'electro frenchy

En effet, Justice est apparu pour la première fois sur un remix du titre Never Be Alone de Simian, sorti en 2003 sur le label Ed Banger Records. Mais il a fallu attendre l’été 2006 pour que le morceau Never Be Alone connaisse une sortie plus commerciale avec une édition en CD 2 titres, sous le titre We Are Your Friends.
Justice, qui est composé de Gaspard Augé et de Xavier de Rosnaa, a travaillé sur des remixes de plusieurs artistes de même que sur des titres d’artistes grand public tels que Britney Spears, N*E*R*D, Fatboy Slim et Daft Punk. Le premier single solo de Justice, Waters of Nazareth, est sorti en septembre 2005 sur Ed Banger Records et a été soutenu par plusieurs DJs. Le titre est ressorti en 2006 avec des remixes additionnels. En 2006 Justice remporta la récompense du meilleur clip aux MTV Europe Music Awards 2006, pour Justice vs. Simian - « We Are Your Friends ».
En 2007, Justice travaille sur un mix pour Fabriclive, une célèbre série de compilations londonienne. Le 30 avril, un maxi « D.A.N.C.E » sort, comprenant entre autres les titres Phantom ou encore Genesis. Justice est cette année là, à l’affiche du festival de musique américain Coachella, ainsi que sur la grande scène du festival des Vieilles Charrues ou aux Eurockéennes de Belfort.
Le premier album de Justice, nommé « † » (prononcé Cross en anglais), est sorti le 11 juin 2007 en Europe. Le groupe prépare ensuite une tournée mondiale, dès octobre 2007. En novembre 2007, le duo remporte aux MTV Europe Music Awards le prix du meilleur clip pour "D.A.N.C.E.". Dernière récompense en date, Justice reçoit aux Victoires de la Musique 2008 le titre de meilleur artiste électro français.
En 2008, leur vidéo "Stress" fait scandale. Diffusé uniquement sur le web, le clip, ultraviolent, met en scène une bande de jeunes "racailles" cassant tout sur leur passage. On reproche aussitôt à Justice leur provocation, voire leur récupération du problème des banlieues. Pour Justice, cette vidéo n'est que "art et divertissement".
A l’occasion de la Fashion Week 2009, Justice crée le quadriptyque « Planisphère », qui servira de musique pour le défilé Dior. Ce titre en 4 parties est toujours dans la même lignée que leurs précédants morceaux, allant du disco au metal, le tout avec une ambiance assez sombre caractéristique de leur musique. Le titre est en écoute sur leur site.